Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

15 décembre 2015 2 15 /12 /décembre /2015 23:01

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

CP/SPK#065/2015

 

LA MINUSCA MET EN GARDE CONTRE TOUTE PERTURBATION DU PROCESSUS ELECTORAL

 

Bangui, le 15 décembre 2015 - La Force de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) est intervenue ce mardi à Ndélé, dans la préfecture de Bamingui-Bangoran (nord-est), et contrôle désormais les points stratégiques de la ville. L’intervention a eu lieu après que des éléments du Front Populaire pour la Renaissance de Centrafrique (FPRC) aient hissé leur drapeau au poste de gendarmerie locale dans la nuit de lundi.

 

La MINUSCA et ses partenaires stratégiques poursuivront la mise en œuvre du plan de sécurisation du processus électoral pour permettre aux électeurs centrafricains de voter en toute sécurité lors des prochains scrutins.

 

La MINUSCA rend hommage au courage et à la détermination des Centrafricains de Ndélé, de PK5, de Boye Rabe et de toute la Centrafrique qui ont bravé les menaces des fauteurs de trouble pour aller exercer leur droit de vote et décider librement de l’avenir de leur pays.

 

La MINUSCA met en garde le FPRC et tout groupe armé qui tenteraient de perturber la paix et empêcher la poursuite du processus électoral que ce soit à Ndélé, à Bossangoa ou partout ailleurs sur l’ensemble du territoire national.

 

La MINUSCA condamne la déclaration du FPRC sur l’autonomie du Nord-est de la Centrafrique et usera de tous les moyens, y compris le recours à la force, contre toute tentative séparatiste, conformément à son mandat.

 

La MINUSCA rappelle que son intervention, en coordination avec les forces de sécurité intérieures et Sangaris, ont permis la poursuite du scrutin référendaire ce lundi dans certains quartiers de Bangui et dans le reste du pays. Le Commandant de la Force de la MINUSCA s’est rendu ce 15 décembre à Kaga Bandoro où il a supervisé les opérations de la Force et ainsi permis aux électeurs de Kaga Bandoro et de Ndélé de voter. A Bossangoa, la sécurisation du processus a permis le déroulement du scrutin dans 29 bureaux de vote sur 35.

 

La MINUSCA et l’ensemble du système des Nations Unies ainsi que la communauté internationale restent aux côtés des autorités de transition et du peuple centrafricain pour les accompagner dans leur marche vers un retour à l’ordre constitutionnel et à la stabilité.

 

 

NOTE D’INFORMATION

 

LES PATRONS DE PRESSE S’ENTENDENT SUR UNE SYNERGIE DES MEDIAS POUR DES ELECTIONS APAISEES EN CENTRAFRIQUE

 

Bangui, le 15 décembre 2015 – Les patrons de presse centrafricains se sont réunis ce 15 décembre 2015 pour définir le cahier des charges d’une Synergie des médias pour des élections apaisées en Centrafrique. Cette réunion convoquée la Maison de la Presse et des Journalistes (MPJ) avec l’appui de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) a permis de définir la nature de la contribution, le rôle et les responsabilités des medias membres de la Synergie.

 

La rencontre a enregistré la participation de plus de 45 patrons de presse qui ont adhéré au projet et se sont engagés à contribuer à son fonctionnement en détachant des journalistes auprès de la rédaction commune de la Synergie. Elle sera subdivisée en trois sous-groupes, à savoir : presse écrite, médias audiovisuels et presse en ligne.

 

Comme en 2005, le sous-groupe presse écrite, se propose d’éditer un journal des élections qui sera encarté dans les journaux membres de la Synergie.

 

Le sous-groupe «Audiovisuel » a, pour sa part, prévu de débuter la synergie dès le samedi 19 décembre 2015 avec une émission sur le déroulement de la campagne électorale. La deuxième émission aura lieu le 25 décembre, à l’occasion de la fin de la campagne. Enfin, la troisième aura lieu le 27 décembre, jour du vote. Leurs activités impliqueront bien entendu les radios communautaires.

 

En ce qui concerne la Presse en ligne, elle devrait publier une rubrique «Synergie » sur les sites web de tous les membres dans laquelle seraient centralisés des reportages, interviews, articles. La contribution des bloggeurs seront signées «Synergie ». Leurs activités se poursuivront jusqu’à l’investiture des nouvelles autorités issues de la transition.

 

La Synergie des médias pour des élections apaisées en RCA est la réponse à la fragilité du paysage médiatique centrafricain. Vulnérabilité qui n’est pas structurelle mais liée à une conjoncture défavorable. En effet, la crise que la République centrafricaine traverse depuis 2013, a forcé plusieurs organes de presse à la fermeture et ceux qui ont pu résister au choc en ressentent encore les conséquences.

 

« Seul on va plus vite mais ensemble nous allons plus loin », a dit Myriam Dessables, Chef du Bureau de la communication et de l’information publique de la MINUSCA, à l’ouverture des travaux.

 

L’objectif de la Synergie est de contribuer au bon déroulement du processus électoral en informant le plus grand nombre sur les enjeux des élections et sur le changement qu’il apportera à la Centrafrique.

 

Pour le Directeur de l’Unité de l’assistance électorale, Mathieu Bile Bouah, « dans un contexte des élections dans un pays comme la Centrafrique où le taux d’analphabétisme est élevé, où la rumeur domine, le rôle des journalistes est aussi important que celui des autorités, afin d’établir la réalité des faits ».

 

L’Administrateur de la Maison de la presse et des journalistes, Célestin-David Gamou, a reconnu que « pour que les élections se déroulent dans des conditions "démocratiques", l’information doit être livrée de manière honnête impartiale et responsable ». Il a mis en garde ses confrères à respecter la déontologie et l’éthique de leur profession, pendant cette période électorale.

 

Les sous-groupes ont convenu de se réunir dès le jeudi 17 décembre 2015 pour arrêter la date de lancement officiel de la synergie et pour affiner les produits proposés ainsi que leur mode de fonctionnement.

 

LA MINUSCA MET EN GARDE CONTRE TOUTE PERTURBATION DU PROCESSUS ELECTORAL

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com