Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

17 décembre 2015 4 17 /12 /décembre /2015 12:25

 

 

NOTE D’INFORMATION

 

 

 

 

Bangui, le 17 décembre 2015 – La MINUSCA reste déterminée à sécuriser le processus électoral en cours en Centrafrique comme en témoigne le déplacement du Représentant spécial du Secrétaire général et Chef de la MINUSCA, Parfait Onanga-Anyanga, ce mercredi à Kaga Bandoro en compagnie de quelques ambassadeurs. L’objectif était de voir sur place les conditions dans lesquelles a eu lieu le référendum de dimanche ainsi que les préparatifs pour les prochains scrutins. Déclaration faite par le porte-parole de la Minusca Vladimir Monteiro au cours de sa conférence de presse hebdomadaire du 16 décembre 2015.

 

Vladimir Monteiro a noté que le Conseil de sécurité s’est penché lundi 14 décembre 2015 sur la Centrafrique, au lendemain du référendum constitutionnel. L’occasion pour le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux opérations de maintien de la paix, Hervé Ladsous, ainsi que le Représentant spécial et Chef de la MINUSCA de s’adresser aux membres du Conseil.

 

En outre, il a indiqué que la Force de la MINUSCA est intervenue ce mardi à Ndélé, dans la prefecture de Bamingui-Bangoran (nord-est), et contrôle désormais les points stratégiques de la ville. L’intervention a eu lieu après que des éléments du FPRC aient hissé un drapeau de ce mouvement au poste de gendarmerie locale dans la nuit de lundi. La MINUSCA et ses partenaires stratégiques poursuivront la mise en oeuvre du plan de sécurisation du processus électoral pour permettre aux électeurs centrafricains de voter en toute sécurité lors des prochains scrutins. Toute fois, la Minusca met en garde le FPRC et tout groupe armé qui tenteraient de perturber la paix et empêcher la poursuite du processus électoral que ce soit à Ndele, à Bossangoa ou partout ailleurs sur l’ensemble du territoire national. Enfin, la MINUSCA et l’ensemble du système des Nations Unies ainsi que la communauté internationale restent aux côtés des autorités de transition et du peuple centrafricains pour les accompagner dans leur marche vers un retour à l’ordre constitutionnel et à la stabilité.

 

Quant au precessus du DDR, le porte parole a signifié que Les opérations de pré-DDR se poursuivent sur le terrain dans les localités de Bouar, Kaga Bandoro, Bambari, Birao et Bria.

 

Pour sa part, le Lieutenant Konseiga Salifou porte-parole de la police de MINUSCA a indiqué que la Force Militaire de la MINUSCA, ainsi que les forces internationales ont travaillé de concert avec les Forces de Sécurité Intérieure, à savoir la Police Centrafricaine et la Gendarmerie Nationale, dans le cadre de la protection de la population, principalement sur la sécurisation du processus électoral. Le Commissaire de la Police MINUSCA et le Général, commandant la Force Militaire de la MINUSCA, ont personnellement coordonné les opérations de sécurité sur le terrain. Les forces de la MINUSCA ont réagi à plusieurs attaques. Les malfaiteurs ont tiré des balles et lancé des grenades qui ont fait des morts,  des blessés dont trois casques bleus. En outre, trois (03) présumés individus ayant participé à l’attaque contre les forces de la MINUSCA ont été appréhendés et conduits à SRI.

 

A noter que les UNPOL, avec les Policiers et Gendarmes Centrafricains ont assuré la sécurité des centres de vote, jusqu’au dépouillement.

 

De son côté, le Lieutenant-Colonel Adolph Manirakiza a indiqué qu’en  plus de ces activités de soutien au processus électoral, la force a continué ses missions de protection de la population civile par des patrouilles régulières de jour comme de nuit. Dans le secteur Ouest, les localités de Beloko, Bouar, Boali, Bossembele, Yaloke, Bocaranca-Yelewa et Bossangoa ont été régulièrement fait objet d’attention particulière. Dans le secteur Centre, les patrouilles ont été multipliées dans Kaga Bandoro, sur les axes Kaga Bandoro, Mbres, Dekoa, Yapara, Botto et Grevai ainsi qu’à Ndele et Bambari, Ngakobo et Kouango. L’opération d’escorte de véhicules commerciaux a aussi continué au cours de la semaine passée sur tous les axes. 404 véhicules ont bénéficié de la protection de la Force de la Minusca, 92 sur la MSR-1 et 312 sur les MSR2-3. 2713 véhicules commerciaux ont été acheminés de Beloko à Bangui depuis juillet 2015 a-t-il conclu.

LA MINUSCA DETERMINEE A SECURISER LE PROCESSUS ELECTORAL POUR UNE ELECTION APAISEE EN CENTRAFRIQUE

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com