Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

7 décembre 2015 1 07 /12 /décembre /2015 12:17

 

 

 

http://www.afrik.com/  DIMANCHE 6 DÉCEMBRE 2015 / PAR ASSANATOU BALDÉ

 

Le Fonds de dotation Action pour la Centrafrique (APCA) organise, ce dimanche 6 décembre, une journée d’exposition sur ce pays d’Afrique Centrale, à Paris. L’objectif, permettre au plus grand nombre de mieux connaître le pays sur le plan culturel. Des artistes, écrivains, intellectuels originaires du pays seront présents. Le public est aussi invité à déguster des plats typiquement centrafricains.

 

La Centrafrique est plus connue pour les nombreux coups d’Etat qui ont jalonné son histoire ou encore les violences qui l’ont meurtrie. Face à la méconnaissance du pays, et surtout de sa culture, le Fonds de dotation Action pour la Centrafrique (APCA) organise, ce dimanche 6 décembre 2015, une journée d’exposition, de 11h à 23h, à Paris, afin de permettre au plus grand monde de connaître la culture centrafricaine. De nombreux artistes, écrivains, intellectuels du pays, ainsi que sa jeunesse seront présents. Au menu de cette journée d’exposition, des spécialités culinaires centrafricaines à déguster, des expositions, des conférences thématiques, des débats...

 

L’APCA procèdera aussi à une collecte de dons, de fournitures scolaires et de jouets pour les enfants de la Centrafrique. Les fonds récoltés lors de cette journée permettront de financier l’achat de jouets et leur acheminement vers la Centrafrique.

 

Depuis le coup d’Etat contre François Bozizé, mené par l’ancienne coalition séléka, la Centrafrique vit toujours dans la tourmente malgré la présence des troupes françaises et celles de l’ONU. Le pays est encore miné par la violence et est en proie aux groupes armés qui s’affrontent régulièrement. La Centrafrique, c’est avant tout 415 000 personnes déplacées à l’intérieur du pays et 471 000 chez les pays voisins. Plus de 2 millions de personnes ont besoin d’assistance humanitaire et 2,4 millions d’enfants sont touchés par la crise. Sans compter que 30% des infrastructures sont détruites.

 

Les élections législatives et présidentielle se tiendront le 13 décembre. Initialement prévues le 18 octobre, elles ont dû être repoussées, notamment en raison des violences qui règnent à Bangui, la capitale centrafricaine. Elles devraient permettre au pays de se redresser et de prendre un nouveau départ.

 

Pour participer à l’exposition :

 

- Le Pan piper, 4, impasse Lamier, 75011 Paris Métro : Philippe Auguste ligne 2 

 

La Centrafrique expose à Paris pour mieux se faire connaître

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com