Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

13 décembre 2015 7 13 /12 /décembre /2015 21:54

 

 

 

Plusieurs candidats sont en lice pour le premier tour de la présidentielle en Centrafrique, dans deux semaines.  Martin Ziguélé part favori. Qui est-il ?

 

Martin Ziguélé est une figure très connue en Centrafrique. Il a déjà occupé des postes importants et s'est déjà présenté deux fois à la présidentielle. Retour sur un parcours politique de plusieurs décennies.

 

« Il inspire la confiance »

 

Le visage Martin Ziguélé est visible un peu partout à Bangui. De nombreux chauffeurs de taxi de la capitale ont accroché son portrait sur leur pare-brise, à l'instar de Joseph Bagaza qui explique qu'il va voter pour lui en raison de son expérience politique et parce que « il inspire la confiance pour l'avenir de la Centrafrique ». Il est clair que Martin Ziguélé marque déjà des points.

 

À 58 ans, Ziguélé part favori pour cette présidentielle. L'aboutissement d'un long chemin, pour lui, qui démarre avec des études en Assurance au Cameroun, puis il travaille pour la CICARE au Togo.

 

Un long parcours politique

 

Son parcours politique, Ziguélé scelle comme chef du gouvernement, entre 2001 et 2003, sous Ange-Félix Patassé. Il séduit  un électorat jeune dans la capitale, Bangui, et dans l’arrière-pays en nommant un jeune comme son Directeur National de Campagne.

 

Karl Gopélé, chef d’entreprise à Bangui, pense que beaucoup d'électeurs ont vu en Ziguélé l'homme du moment, celui qui a le charisme nécessaire pour sortir de la crise. De plus, l’homme d’affaire constate que le calme du candidat Ziguélé peut rassurer en ces temps troublés.

 

Martin Ziguélé, lui, appelle évidemment à un ralliement massif des électeurs à lui donner le 27 décembre prochain une "majorité indiscutable".

 

Le point de vue de la communauté internationale

 

Son expérience du terrain pourra toutefois jouer en sa faveur: avec ses responsabilités passées, il est en passe d’être l'homme de la situation.

 

A l'étranger, les contacts sont des points de crédibilité à Martin Ziguélé. Un diplomate à Bangui, a déclaré sous-couvert de l’anonymat: « Les donateurs le connaissent. Il a toujours dialogué avec nous, même quand il n'assumait aucune charge officielle. Il a une assise. Mais une fois élu, il va falloir qu’il soit capable de constituer une équipe solide, revoir, les structures du pays, et prendre des décisions importantes sans tarder. »

 

Martin Ziguélé n'a plus que peu de temps encore pour convaincre ses concitoyens qu'une Centrafrique gouvernée par lui sera libérée des problèmes de corruption et d'immobilisme qui ont caractérisé l'ère des régimes déchus. Et qu'il est mieux placé que quiconque pour garantir une paix pérenne sur l’ensemble du territoire national.

 

Freddy MASSENGUE

Grand favori de la présidentielle, Martin Ziguélé marque des points
Grand favori de la présidentielle, Martin Ziguélé marque des points
Grand favori de la présidentielle, Martin Ziguélé marque des points
Grand favori de la présidentielle, Martin Ziguélé marque des points
Grand favori de la présidentielle, Martin Ziguélé marque des points
Grand favori de la présidentielle, Martin Ziguélé marque des points
Grand favori de la présidentielle, Martin Ziguélé marque des points

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com