Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

9 décembre 2015 3 09 /12 /décembre /2015 16:12

 

 

http://adiac-congo.com/  Mardi 8 Décembre 2015 - 15:15

 

Candidat indépendant à la présidentielle, Xavier Sylvestre Yangongo a réuni, lundi, plusieurs centaines de ses compatriotes au palais des Congrès, à Brazzaville. S’il est élu, a-t-il dit, il mettra à profit son expérience militaire et sa parfaite connaissance du pays au service de la paix et  la restauration de l’autorité de l’Etat.   

 

D’abord, le général de corps d’armée justifie le choix de Brazzaville, « c’est ici à Brazzaville, que mon père, feu président Barthélémy Boganda, a fait une partie de sa formation sacerdotale, c’est ici même, que le président fondateur B. Boganda a été élu président du grand Conseil AEF, c’est ici, qu’il a bien reçu le Général De Gaule pour négocier l’accession à la souveraineté internationale de l’Afrique noire, c’est ici, que le Général De Gaule a prononcé le discours rejetant le gouvernement de Vichy ».  

 

Aujourd'hui, c’est alors ici, a-t-il déclaré, que je m'engage à sauver notre pays envahi, depuis près de trois ans, par des groupes armés étrangers.  « C’est ainsi qu’en ma qualité d’officier général, avec une parfaite connaissance de notre pays, je viens solliciter votre confiance et agir comme le Général De Gaule en 1940, comme le général nigérian Muhammadu Buhari, comme le général Sassou-N’Guesso qui a fait de son pays un exemple de culture de paix. », a rassuré l’ancien ministre centrafricain de la Défense.

 

A la question de savoir, quelle est réellement sa principale motivation, « je viens pour restaurer la dignité perdue du peuple centrafricain et l’autorité de l’Etat sur l’ensemble du territoire, pour désarmer tous les groupes armés, ainsi que retablir l’harmonie entre fils et filles de la Centrafrique », a martelé l’homme politique.  

 

Né le 31 décembre 1946 à Brazzaville, le général Xavier Sylvestre Yangongo est le fils du feu Yangongo Norbert (frère cadet du président Barthélémy Boganda), un ancien officier de police qui fut chef de poste de commissariat de police de Poto-Poto et Ouénzé, à Brazzaville. Il est marié et père de 8 enfants. Général de corps d’armée, il a occupé plusieurs fois la fonction de ministre dans son pays, dont celle de la Défense nationale. Il est actuellement libéré de toutes les responsabilités militaires actives.

 

Fiacre Kombo

 Elections en RCA : le candidat Xavier Sylvestre Yangongo, en campagne à Brazzaville

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com