Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

12 décembre 2015 6 12 /12 /décembre /2015 11:15

 

 

 

 

Les membres du G8 se félicitent des progrès réalisés par l’Autorité Nationale des Elections dans l’organisation des prochains scrutins en République centrafricaine (RCA), prévus les 13 et 27 décembre pour le référendum constitutionnel et le premier tour des élections présidentielles et législatives, suivies le 31 janvier 2016 par le deuxième tour.

 

Le G8 félicite les deux millions de Centrafricains qui se sont inscrits sur les listes électorales et clairement exprimé leur volonté de décider de leur propre destin et de choisir leurs propres dirigeants. Le G8 note que dans tout le pays, les Centrafricains disent " votons ", et souligne que personne, nulle part en RCA, n’a le droit de les empêcher de façonner leur propre avenir.

 

Le G8 se réjouissent de l’adhésion des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEEAC au calendrier des dites élections, l’appui financier qu’ils ont apporté à la conduite du processus électoral ainsi que leur ferme mise en garde contre tous ceux qui ambitionnent d’en perturber le bon déroulement.

 

Les membres du G8 saluent les amendements du Code électoral effectués par le CNT afin de faciliter la tenue sans délais d’élections libres, transparentes et crédibles. Ils notent avec satisfaction l’engagement des Autorités de la Transition de mener à terme le processus électoral, dans le respect du calendrier en vigueur. Le G8 tient à renouveler son appui aux efforts entrepris par les autorités centrafricaines pour réussir cette noble entreprise.

 

Le G8 prend note de la décision de la Court Constitutionnelle relative aux candidatures à l’élection présidentielle et invite la classe politique centrafricaine à la respecter. Le G8 lance un appel à tous les acteurs  politiques centrafricains ainsi qu’aux groupes armés d’éviter toute action qui serait de nature à entraver le processus électoral qui représente le seul gage vers une sortie de la crise politico-sécuritaire qui affecte la RCA depuis de longues années. Le G8 se félicite à cet égard de la signature, le 9 décembre 2015, du Code de bonne conduite des Partis politiques et des Candidats et les encourage à en respecter l’esprit et la lettre.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com