Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

31 décembre 2015 4 31 /12 /décembre /2015 10:27
Communiqué de presse de l'ONE

 

 

OBSERVATOIRE NATIONALE DES ELECTIONS

 

COORDINATION NATIONALE

*************************

                                                     COMMUNIQUE DE PRESSE

 

 

Le 30 Décembre 2015, le peuple centrafricain est appelé à  choisir son président et ses représentants à l’Assemblée Nationale par l’organisation des scrutins afin d’élire les représentants devant conduire  la destinée de la République centrafricaine.

 

L’ONE qui est une plateforme d’organisation de la société civile regroupant les  minorités, les syndicats, les confessions religieuses, les ONG de Droits de l’Homme, a déployé 250 observateurs sur toute l’étendue du  territoire Centrafricain.

 

L’ONE  salut la forte  mobilisation des citoyens à accomplir leurs devoirs de vote et se félicite des efforts consentis par l’ANE et de toutes les parties prenantes pour la tenue effective de ces élections.

 

En effet, les contats partiels a mi-journée montrent que sur les 250 bureaux de votes observés, les matériels électoraux sont quasi-effectifs, les  03 membres du bureau de vote sont présents, les délégués des candidats, ainsi que la présence des forces de sécurité constatée aux alentours des centres de vote rassure les électeurs.

 

L’ONE, malheureusement  à la mi-journée, constate ce qui suit :

 

  1. Le Démarrage tardif dans la quasi-totalité des bureaux de vote  des activités électorales  sur l’ensemble du territoire  du au déploiement des matériels de bureau de vote,
  2. La délocalisation des bureaux de vote vers d’autres circonscriptions;
  3. L’insuffisance des bulletins de certains candidats aux législatives  et aux présentielles constatée dans certains bureaux de vote occasionnant l’arrêt des opérations ;
  4. L’arrivée tardive dans les bureaux de vote de certains agents électoraux et des forces de sécurités ;
  5. La présence visible de certains délégués dans les bureaux de vote arborant les messages de leurs candidats,
  6. La présence de certains électeurs possédant plusieurs cartes électorales dans les bureaux de vote (Désinformation faisant état des  omissions sur la liste électorale) ;
  7. L’absence d’aménagement  facilitant l’accès des handicapés  aux bureaux de vote;
  8. Le refus de voter aux électeurs ayant voté au referendum en raison de leurs omissions sur la liste électorale.
  9. Contrairement aux dispositions de l’article 76 du Code Electoral qui stipule que les éléments de force de défense et de sécurité sont autorisées à voter 72h avant l’organisation des scrutins dans les casernes ou lieux appropriés l’on malheureusement vu des soldats voter ensemble avec les civils ;
  10. La présence d’un seul délégué de candidat à Betou ;
  11. L’augmentation du nombre des bureaux de vote à Douala au Cameroun.

 

L’ONE estime que ces actes sont de nature  à compromettre dangereusement les issues des consultations électorales et de facto, engendrer une éventuelle crise postélectorale.

Fort de ce constat, l’ONE :

  1. Interpelle une fois de plus le peuple  centrafricain  à  doubler de vigilance sur l’organisation de la présente consultation ;
  2. Demande aux autorités en charge de la conduite des élections (Gouvernement et ANE) de tout mettre en œuvre pour parvenir à une élection équitable, juste et transparente afin d’éviter à notre pays une nouvelle crise post-électorale;
  3. Prend à témoin la communauté nationale et internationale des irrégularités ci-dessus mentionnées ;
  4. Exhorte les acteurs de mise en œuvre du processus électoral de tout mettre en œuvre afin de corriger les imperfections constatées ;
  5. L’ONE recommande à l’ANE de prendre les mesures diligentes pour prolonger la durée du scrutin conformément aux dispositions de l’article 78 du Code Electoral afin de permettre aux citoyens d’accomplir leurs devoirs civiques.
  6.  

L’ONE continue sa veille et son observation citoyenne. Il fera une déclaration préliminaire sur le déroulement de l’ensemble des opérations de  de vote le jeudi 31 Décembre 2015  à 12 h.

 

Nous voudrions remercier les partenaires techniques et financier notamment le NDI et le NED ayant contribué à la mobilisation des observateurs pour garantir le bon déroulement du scrutin.

 

                                Fait à Bangui le 30 Décembre 2015       

                         

                    Le Coordonnateur  

 

                  Me. Serges Soleil SERAMALE           

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com