Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

22 novembre 2015 7 22 /11 /novembre /2015 23:38
Nouvelles nationales sur RJDH
Nouvelles nationales sur RJDH

 

 

Un véhicule de la Minusca échappe à un braquage à Combattant dans le 8ème arrondissement de Bangui

 

http://rjdh.org/ PAR NERVA NGANG NDOUNGA LE 21 NOVEMBRE 2015

 

Deux incidents dont le braquage manqué d’un véhicule de la Minusca se sont produits le 19 novembre dernier à Combattant dans le 8ème arrondissement de Bangui. L’acte est attribué à des hommes armés non identifiés.

 

Le second incident est le meurtre d’un élément des Forces Armées Centrafricaine. Selon des témoignages recueillis sur place, cet incident malheureux serait dû à une rancune  entre le défunt et ses présumés assassins.

 

« Il était environ 20h lorsque des personnes lourdement armés, font irruption dans un bar dancing où se trouvait le défunt. Ce dernier, en se rendant aux toilettes s’est vu tiré dessus », a dit un témoin sous l’anonymat.

 

Un autre témoin a poursuivi en disant que « l’homme atteint de trois balles succombera l’ors de son évacuation à l’hôpital ».

 

S’agissant du braquage du véhicule de la Munisca, les sources contactées parlent d’ «attaque armée d’éléments non identifiés qui ont emporté l’engin ». Interrogée, la Minusca évoque une tentative qui n’a pas atteint son objectif.  « C’est une tentative de braquage échoué », a noté le porte-parole de la Minusca.

 

Ces incidents se produisent à quelques jours de la visite du Pape François en Centrafrique et des scrutins législatifs et présidentiel.

 

 

Le Ministre Saïd Paguéndji à la prison de Ngaragba pour constater l’évolution des travaux de réhabilitation

 

http://rjdh.org/ PAR SAINT-CYR GBEGBE LE 21 NOVEMBRE 2015

 

Le ministre de la Justice, garde des sceaux a effectué ce samedi, une visite à la prison centrale de Ngaragba en présence de ces proches collaborateurs et des partenaires au développement. Le but étant de s’imprégner du déroulement des travaux de réhabilitation de cette maison carcérale. Les travaux ont vu le jour après les évènements du 26 et 28 septembre, occasionnant l’évasion de plus de 600 détenus.

 

Le membre du gouvernement et sa suite ont visité les quartiers et les cellules de la prison centrale de Ngaragba. Il s’est dit ravi du rythme des travaux. « Les travaux ont été effectués avec professionnalisme. Donc, je saisis cette opportunité pour jeter des fleurs aux différents entrepreneurs qui travaillent sur le site de la maison d’arrêt centrale », a martelé Dominique Saïd Panguendji.

 

Dominique Saïd Panguéndji, ministre de la Justice garde des sceaux a indiqué que « Cette visite permettra d’évaluer les travaux en cours afin de rendre opérationnelle notre maison carcérale. Nous avons enregistré dans un passé récent une évasion massive des prisonniers, au total près de 700 prisonniers. Avec l’appui des partenaires, le gouvernement a entrepris les travaux de réhabilitation».

 

Le Ministre a annoncé l’ouverture prochaine de cette prison, « Ce qui est sûr la semaine prochaine, nous allons procéder à la cérémonie d’inauguration pour permettre au Parquet de Bangui et aux magistrats de déférer les prisonniers pour qu’ils soient dans les conditions acceptables ».

 

 

Les travaux de réhabilitation de la prison centrale de Ngaragba ont été effectués par la Minusca section justice et affaires pénitentiaires de projet à impact rapide réalisé par l’ONG  ACDES-Suisse.

Un véhicule de la Minusca échappe à un braquage à Combattant dans le 8ème arrondissement de Bangui

 

http://rjdh.org/ PAR NERVA NGANG NDOUNGA LE 21 NOVEMBRE 2015

 

Deux incidents dont le braquage manqué d’un véhicule de la Minusca se sont produits le 19 novembre dernier à Combattant dans le 8ème arrondissement de Bangui. L’acte est attribué à des hommes armés non identifiés.

 

Le second incident est le meurtre d’un élément des Forces Armées Centrafricaine. Selon des témoignages recueillis sur place, cet incident malheureux serait dû à une rancune  entre le défunt et ses présumés assassins.

 

« Il était environ 20h lorsque des personnes lourdement armés, font irruption dans un bar dancing où se trouvait le défunt. Ce dernier, en se rendant aux toilettes s’est vu tiré dessus », a dit un témoin sous l’anonymat.

 

Un autre témoin a poursuivi en disant que « l’homme atteint de trois balles succombera l’ors de son évacuation à l’hôpital ».

 

S’agissant du braquage du véhicule de la Munisca, les sources contactées parlent d’ «attaque armée d’éléments non identifiés qui ont emporté l’engin ». Interrogée, la Minusca évoque une tentative qui n’a pas atteint son objectif.  « C’est une tentative de braquage échoué », a noté le porte-parole de la Minusca.

 

Ces incidents se produisent à quelques jours de la visite du Pape François en Centrafrique et des scrutins législatifs et présidentiel.

 

 

Le Ministre Saïd Paguéndji à la prison de Ngaragba pour constater l’évolution des travaux de réhabilitation

 

http://rjdh.org/ PAR SAINT-CYR GBEGBE LE 21 NOVEMBRE 2015

 

Le ministre de la Justice, garde des sceaux a effectué ce samedi, une visite à la prison centrale de Ngaragba en présence de ces proches collaborateurs et des partenaires au développement. Le but étant de s’imprégner du déroulement des travaux de réhabilitation de cette maison carcérale. Les travaux ont vu le jour après les évènements du 26 et 28 septembre, occasionnant l’évasion de plus de 600 détenus.

 

Le membre du gouvernement et sa suite ont visité les quartiers et les cellules de la prison centrale de Ngaragba. Il s’est dit ravi du rythme des travaux. « Les travaux ont été effectués avec professionnalisme. Donc, je saisis cette opportunité pour jeter des fleurs aux différents entrepreneurs qui travaillent sur le site de la maison d’arrêt centrale », a martelé Dominique Saïd Panguendji.

 

Dominique Saïd Panguéndji, ministre de la Justice garde des sceaux a indiqué que « Cette visite permettra d’évaluer les travaux en cours afin de rendre opérationnelle notre maison carcérale. Nous avons enregistré dans un passé récent une évasion massive des prisonniers, au total près de 700 prisonniers. Avec l’appui des partenaires, le gouvernement a entrepris les travaux de réhabilitation».

 

Le Ministre a annoncé l’ouverture prochaine de cette prison, « Ce qui est sûr la semaine prochaine, nous allons procéder à la cérémonie d’inauguration pour permettre au Parquet de Bangui et aux magistrats de déférer les prisonniers pour qu’ils soient dans les conditions acceptables ».

 

Les travaux de réhabilitation de la prison centrale de Ngaragba ont été effectués par la Minusca section justice et affaires pénitentiaires de projet à impact rapide réalisé par l’ONG  ACDES-Suisse.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com