Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

2 novembre 2015 1 02 /11 /novembre /2015 18:31

 

 

 

http://www.beafrika.cf/ Lundi 2 Novembre 2015 - 16:21

 

Joachim Kokate, un des leaders antibalaka, aile Nairobi, a été reçu en fin de semaine dernière par la chef d’Etat de la Transition, Catherine Samba-Panza. 

Au centre d’entretien, la sollicitation par le jeune leader d’un poste de responsabilité au sein du Cabinet présidentiel, déjà pléthorique, afin de « contribuer au retour à la paix », selon son argumentaire. 


Catherine Samba-Panza a pris bonne note de sa requête tout en lui promettant, aussi, de lui faire restituer son passeport qui avait été confisqué quelques mois plutôt dans le cadre d'une enquête pour atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat. Une somme importante lui a été remise pour refaire sa garde robe. 


Dans son discours du 2 novembre à la nation, Mme Samba-Panza a pointé du doigt accusateur « les extrémistes du KM5 bien connus de tous et leurs alliés des Accords de Nairobi » d’être derrière les vagues de violences successives à Bangui. Elle a, par ailleurs, demandé « au Comité des Sanctions des Nations Unies et à la Cour Pénale Internationale ainsi qu’aux pays concernés de tout mettre en œuvre pour appliquer les sanctions qui pèsent sur les leaders politiques impliqués dans ces troubles afin que ces derniers soient arrêtés où qu’ils se trouvent et répondent de leurs actes devant la justice ». 


Quelle est donc la raison d’existence de cette nouvelle accointance entre la chef d’Etat et le rebelle ? 

Lu pour vous : Vers un mariage de raison entre Samba-Panza et Joachim Kokate

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com