Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

30 novembre 2015 1 30 /11 /novembre /2015 20:50

 

 

 

Lundi 30 novembre 2015 à 17:10  http://afriqueeducation.com/

 

Afrique Education : Vous bouclez demain une tournée hors du Centrafrique qui est d'importance puisqu'elle vous a fait manquer la visite du Pape à Bangui. Quels pays avez-vous visités ? Quelles personnes avez-vous rencontrées et pour leur dire ou demander quoi ?

 

Christian Touaboy : J'ai été, en France, pays qui, comme vous vous en doutez, est d'importance  pour la Centrafrique du fait des liens économiques et politico-historiques, extrêmement, étroits et séculaires. J'ai, ensuite, été, en Suisse,  plus, précisément, à Genève, et ensuite, à Bruxelles, en Belgique. Dans ces deux derniers pays, nous avons eu des réunions, de très haut niveau, avec des patrons de certains groupes influents dans l'agro-alimentaire dont nous tairons, volontairement, les noms, ici, afin de leur expliquer la situation de la RCA,  et aussi, les inviter à participer à l'effort de reconstruction de notre pays. Car comme aime à le dire Martin Ziguélé, quelle que soit la durée de la nuit, le soleil finira, toujours, par apparaître. Nous devons, donc, être prêts et debout, pour ce lever de soleil. Pour ce faire, nous devons, avant tout, compter sur nos forces propres, mais aussi, sur l'apport positif de nos amis. Tout ceci dans la transparence et la clarté afin que seul le peuple centrafricain en soit le véritable et seul bénéficiaire. Il n'a, donc, jamais, été question de demander quoi que ce soit. 

 

Afrique Education : Vous êtes le directeur national de campagne du candidat Martin Ziguélé. Quelles sont ses chances pour qu'il soit le prochain président du Centrafrique ?

 

Christian Touaboy : Truisme que voilà ! Nous le savons. Nos adversaires le savent. Le peuple centrafricain le sait et s'y attend. Martin Ziguélé sera président de la République centrafricaine à l'issue des ces élections. Cela est, tellement, évident que la rhétorique de nos adversaires en a pris un coup. Les réseaux sociaux foisonnent d'articles aussi abscons et apocryphes les uns les autres sur un complot imaginaire ourdi, par nous ne savons qui, afin de porter au pouvoir Martin Ziguélé. Vous constaterez, donc, avec nous, que pour beaucoup, les dés sont déjà jetés. La puissance du MLPC (Mouvement de libération du peuple centrafricain) et sa présence sur le terrain, a fini par avoir raison de nos adversaires. Le peuple a, toujours, raison.

 

Afrique Education : Quelle est la vision de votre candidat ?

 

Christian Touaboy : La paix, l'harmonie  et le bien-être du peuple centrafricain restent les buts et objectifs que Martin Ziguélé  chérit et poursuit. Lorsque nous avons perdu le pouvoir, il n'a pas appelé à la violence, ni armé des jeunes pour s'entre-tuer. Il a reconstruit le parti en partant de la base, a gardé de la hauteur, est resté digne et crédible aux yeux des Centrafricains. C'est ce travail qui paie, aujourd'hui. Martin Ziguélé a pour but la réconciliation et le rassemblement préalables à toute reconstruction véritable. Je puis, donc, vous affirmer, qu'il laissera aux Centrafricains un pays uni, fort, indivisible et prospère. Cela, je vous le garantis.


Merci à vous d'être venu à nous.

 

 

NDLR : Christian Touaboy est le Directeur national de campagne de Martin ZIGUELE

Lu pour vous : CENTRAFRIQUE : Christian Touaboy : « Martin Ziguélé sera le prochain président de la République »

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com