Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

29 octobre 2015 4 29 /10 /octobre /2015 12:36

 

 

 

29 octobre 2015 à 11h42 Par Jeune Afrique

 

Quelles sont les vraies raisons de la démission surprise, le 7 octobre, de Dieudonné Kombo-Yaya, le président de l'Autorité nationale des élections (ANE) ?

 

Selon l’intéressé, les pressions de la présidence de la République et de la communauté internationale pour organiser coûte que coûte la consultation avant le 31 décembre – date de la fin de la transition – seraient à l’origine de sa décision. Mais c’est une tout autre version que la présidente, Catherine Samba Panza, a donné aux chefs de partis politiques venus s’en inquiéter auprès d’elle. À l’en croire, Kombo-Yaya et son vice-président, Godefroy Mokamanédé (démissionnaire, fin août), ne parviendraient pas à justifier la « disparition » d’une somme de 400 millions de F CFA (610 000 euros) mise à leur disposition.

 

À l’Élysée comme au ministère de la Défense, on s’inquiète du regain d’activité des milices

 

Et ils en auraient tiré les conséquences. En attendant d’y voir plus clair, une nouvelle date a été fixée pour la tenue du premier tour de la présidentielle : le 13 décembre, soit plus de deux semaines avant la date butoir (un second tour aura lieu le 24 janvier si nécessaire). Paris y tient fermement, même si, à l’Élysée comme au ministère de la Défense, on s’inquiète du regain d’activité des milices. Au point que, selon nos informations, François Hollande a personnellement demandé à Idriss Déby Itno, son homologue tchadien, qu’il a reçu début octobre, de « lâcher » (et d’éloigner du Tchad) Noureddine Adam, le principal chef de guerre des ex-Séléka. Depuis, ce dernier est réapparu… en Centrafrique.

Lu pour vous : Centrafrique : règlements de comptes à OK Bangui
Lu pour vous : Centrafrique : règlements de comptes à OK Bangui

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com