Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 18:34

 

 

 

Vous le savez, les Nairobistes, avec Nouredine ADAM à leur tête, tentent par tous les moyens de faire sombrer le pays dans le chaos et précipiter la division de la Centrafrique. Depuis 2013 avec le coup de force de Sibut et le pillage de la ville de Sido jusqu’à la récente tentative de coup d’état de début octobre et l’attentat meurtrier contre la délégation de l’UPC venue défendre l’idée d’une paix durable, Nouredine Adam et les Nairobistes sont à l’origine des maux qui gangrènent la RCA !

 

D’un côté, Nouredine Adam répand la violence et la désolation et d’un autre côté il se présente comme un politicien, un démocrate qui ose nous donner des leçons de démocratie.

 

Je vous propose de faire une lecture de sa « Déclaration sur la Troisième Transition » sous un éclairage nouveau, celui des événements tragiques passés et récents.

 

« Nous tenons à dire au monde entier, que le 30 décembre 2015, la transition prendra fin. »

 

« Conscient que les élections ne seront pas organisées à cette date dû à l’échec total du recensement électoral, toutes les autorités de la Transition doivent démissionner. »

 

Ne t’en déplaise Nouredine ADAM, plus de 85 % des électeurs se sont déplacés pour se faire inscrire sur les listes électorales et les élections auront bien lieu comme prévu…

 

A la lecture de tes magistrales prophéties, que dire de toi Ancien Ministre d’Etat (comme tu aimes à le répéter) sinon que tu es sans aucun doute le Grand Visionnaire, le marbut éclairé, le Magicien divinatoire et le plus fabuleux diseur de bonne aventure que les Centrafricains attendaient !

 

« Mme la Présidente de la République, Le Premier Ministre et son Gouvernement, Le Président du CNT doivent laisser la place à de nouvelles autorités choisies par le peuple Centrafricain à travers un processus qui doit prendre en compte toutes les revendications. »

 

Nouredine ADAM, l’homme qui s’était engagé à participer au Forum de Bangui et à déposer les armes et qui a fait volte-face à la première occasion, se place maintenant comme un défenseur-militant de la consultation démocratique ?

 

Général autoproclamé, mercenaire à la solde des rebelles tchadiens, petite main de la police politique d’un dictateur étranger, numéro 2 de la Séléka, putschiste sanguinaire qui a mis en déroute Ange-Félix PATASSE et François BOZIZE et qui a participé au massacre de milliers de Centrafricains, tortionnaire au sein du CEDAD (Comité Extraordinaire pour la Défense des Acquis Démocratiques), Nouredine ADAM ose s’imposer en porte parole de la démocratie participative ! Nouredine ADAM, toi un démocrate ? De qui te moques-tu ?

 

Qui peut faire confiance à un homme dont les mains sont tâchées du sang sacré de nos compatriotes et qui fait le ménage autour de lui en envoyant ses proches lieutenants à la mort alors que lui-même se terre honteusement dans sa résidence ?

 

« Nous n’accepterons pas un régime de transition illégal et nous condamnons fermement les hommes politiques corrompus de la Deuxième transition. »

 

Illégalité, corruption, autant de mots qui font partie de l’ADN de Nouredine ADAM, autant de maux qui plongent notre pays dans le chaos depuis des années !

 

La corruption, Nouredine ADAM est bien placé pour en parler, lui qui trempe dans le trafic d’armes depuis toujours, qui pille les ressources diamantifères de la Ouaka et de la Haute-Kotto, qui a détourné à son profit la majeure partie des fonds versés à la Séléka et qui a spolié des milliers de Centrafricains pendant l’occupation militaire de Bangui ! Toujours plus gourmand, il a fait les poches d’Omar YOUNOUSS (alias SODIAM) pendant des années avant de se débarrasser de lui en profitant opportunément des récents combats de SIBUT ! Son obsession de l’argent l’a également incité à tromper la confiance de ses combattants en ne leur envoyant aucun subside pendant un an et en les contraignant à devenir des pillards et des rançonneurs détestés par la population.

 

Des dizaines de millions de francs se sont ainsi évaporés entre Ndjamena et Khartoum, aux bons soins d’Ismaël ADAM, l’autre petit escroc de la famille.

 

Tu as raison Nouredine, il faut condamner fermement les corrompus, ton tour viendra… sois patient !

 

« Nous appelons la communauté internationale d’y prendre note. »

 

Ne t’inquiète pas Nouredine, la communauté internationale n’a pas besoin de prendre des notes… D’ailleurs, elle a une très bonne mémoire et elle n’oubliera pas de te faire payer tes actes criminels devant la Cour pénal internationale !

 

« Un mini-forum doit être organisé entre les filles et les fils de ce pays pour décider de l’avenir de leur pays afin de trouver une paix durable et la reconstruction rapide de nos institutions. »

 

Nouredine ADAM, le haut responsable du CEDAD et de la Séléka qui a torturé, tué et volé des milliers de filles et de fils de notre pays veut s’asseoir à côté des survivants pour décider de l’avenir de la Centrafrique ?

 

Nouredine, il n’y aura pas de mini-forum et la seule chaise qui te sera réservée sera celle de ta cellule, dans un couloir de la CPI !

 

« Nous défendrons les intérêts de notre peuple avec l’amour et la patrie. »

 

De quel peuple parle-t-il ?

 

Contrairement aux rumeurs colportées ici et là, Nouredine ADAM est bien un Centrafricain et non un Tchadien comme on voudrait nous le faire croire… Originaire d’une ethnie Rounga et musulman (il est le fils d’un Imam de Bangui) il devrait être de ceux qui luttent démocratiquement pour la défense des minorités et leur intégration dans une RCA unie.

 

Nouredine, tu oses parler d’amour alors que tu as semé le malheur et la désolation pendant des années. Encore hier, tes hommes donnaient la mort dans Bangui, dans un attentat lâche contre l’UPC. Tu oses encore parler d’amour ? Oui, l’amour de la mort !

 

Nouredine ADAM, tu n’appartiens plus à notre peuple, tu appartiens au peuple des mécréants (Dar al-'Ahd), le peuple qui défend les voleurs, les meurtriers, les trafiquants, les spolieurs, les tortionnaires, en un mot, le peuple des ennemis de la Centrafrique.

 

« Il faut une nouvelle transition de trois ans, pour permettre un accord militaire et politique avant d’aller aux élections. »

 

Tu peux toujours espérer Nouredine ! D’abord il n’y aura pas de nouvelle transition et ensuite garde en tête que le peuple centrafricain ne t’a pas oublié, tu es le paria de notre beau pays ! Tu n’es pas digne d’être un Centrafricain !

 

« Que Dieu bénisse notre beau pays la Centrafrique. »

 

Ne t’inquiète pas Nouredine ADAM, que ce soit le Dieu des Musulmans ou celui des Chrétiens, il veille sur notre pays et il nous conduira vers la paix !

 

Nouredine ADAM, tu n’arriveras pas à nous diviser car NOUS Centrafricains de toutes origines et de toutes confessions, nous sommes TOUS unis contre toi et contre les Nairobistes qui veulent la partition et la mort de la Centrafrique !

 

Abdoulaye NGAMENDE

LETTRE OUVERTE A NOUREDINE ADAM, LE DEMON DIVISEUR…
LETTRE OUVERTE A NOUREDINE ADAM, LE DEMON DIVISEUR…
LETTRE OUVERTE A NOUREDINE ADAM, LE DEMON DIVISEUR…

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com