Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

2 octobre 2015 5 02 /10 /octobre /2015 00:18

 

 

        

APA - Khartoum (Soudan) 2015-10-01 21:00:50 Les forces spéciales américaines ont été déployées dans l’est de la République centrafricaine (RCA) non loin de la frontière avec le Soudan et le Soudan du Sud pour traquer le chef ougandais de l’Armée de résistance du Seigneur, Joseph Kony qui fait l’objet d’un mandat d’arrêt de la Cour Pénale Internationale (CPI), a indiqué un rapport publié jeudi.


Le rapport a en outre révélé que les soldats américains campaient près du village Kafi Kangi, la zone litigieuse entre les deux Soudans où Kony est soupçonné d'avoir trouvé refuge.


Le journal américain Washington Post a rapporté que les forces américaines qui pourchassent le chef de la LRA s'étaient installées dans l'est de la République centrafricaine, près de la frontière avec la zone de Kafia Kinji contrôlée par le Soudan.

Les 100 soldats américains font partie d'une force multinationale qui opère en Ouganda, en RD Congo, en RCA et au Soudan du Sud pour traquer la LRA et son chef, Joseph Kony.


Ils ont été envoyés sur ordre du président américain Barack Obama en 2011 pour aider les armées de la RDC, du Soudan du Sud et de l'Ouganda à retrouver les éléments fugitifs la LRA. 

Les soldats américains ont mis en place une petite base à Sam Ouaundja, à environ 30 miles de Kafia Kinji, parce qu'ils ne sont pas autorisés à entrer au Soudan.

Selon la source, le nombre de combattants de la LRA est tombé à moins de 200 au cours des dernières années, et quatre des commandants supérieurs de Kony ont été tués ou capturés.

 Ils opèrent principalement à Kafia Kinji et de l'Etat du Sud Darfour au Soudan.

L'armée soudanaise a refusé à commenter ce nouveau développement, mais a nié à plusieurs reprises la présence de Joseph Kony sur le territoire soudanais.

Le gouvernement des Etats-Unis a déjà annoncé de fortes récompenses financières pour toute information pouvant mener à la capture de Joseph Kony et d'autres dirigeants de la LRA.

 

http://apanews.net/news/fr/article.php?id=835258#sthash.4Jev3ddr.dpuf

Les forces américaines traquent Joseph Kony à la frontière avec le Soudan

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com