Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

27 octobre 2015 2 27 /10 /octobre /2015 21:35

 

       

 

APA-Yaoundé (Cameroun) 2015-10-27 19:28:09 - Le secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires, par ailleurs coordonnateur des secours d'urgence des Nations Unies, Stephen O'Brien, a appelé la communauté internationale à renforcer son aide aux organisations humanitaires ainsi qu’au gouvernement camerounais afin de mieux répondre aux besoins croissants des réfugiés centrafricains et nigérians dans le pays.


Selon lui, «plus d'un million de personnes à travers le pays sont en situation d'insécurité alimentaire, parmi lesquelles une sur cinq souffrira de faim sans assistance immédiate».


Se disant «profondément préoccupé par une augmentation de l'insécurité alimentaire dans les mois à venir», Stephen O'Brien a précisé que 1,8 million de personnes, à travers le pays ont aujourd'hui besoin d'une protection d'urgence et d'une assistance humanitaire.


De plus, apprend-on, 1,3 million de personnes vulnérables, en proie à l'insécurité alimentaire et à la malnutrition chronique, dues souvent aux conséquences d'un climat hostile et de plus en plus imprévisible, ont-elles aussi d'urgence besoin d'assistance.


Et Stephen O'Brien de constater que seuls 27% des 264 millions de dollars nécessaires, objet d'un appel de fonds de la communauté humanitaire destiné à répondre à ces besoins, ont été reçus à ce jour.


Selon l'ONU, le nombre total de personnes déplacées hébergées par le Cameroun a été multiplié par quatre depuis le début 2014 dont 251.000 réfugiés centrafricains et 150.000 nigérians respectivement à l'Est et dans l'Extrême-Nord.


Ces nécessiteux, qui fuient les exactions des groupes rebelles centrafricains et de la secte islamiste Boko Haram, sont hébergées par des communautés elles-mêmes déjà appauvries mais généreuses, qui font déjà face à des difficultés quotidiennes.

«Le gouvernement du Cameroun et les communautés ont fait preuve de générosité en fournissant protection et assistance aux déplacés. La communauté internationale doit faire plus pour aider à soulager la souffrance de milliers de familles», ajoute Stephen O'Brien.

 

http://apanews.net/news/fr/article.php?id=837238#sthash.z45tXxUr.dpuf

L'ONU préoccupée par la situation des réfugiés au Cameroun

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com