Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

27 octobre 2015 2 27 /10 /octobre /2015 00:51
Guy Moquet fusillé -  Poème de Bambote Makombo

 

 

Guy Moquet fusillé par les scieries d’acier FRANcafrique

Se dénonceront-ils en novembre à la face du monde

entier à Paris même ?

 

                   1

 

Guy Moquet je te dis tu

selon la tradition centrafricaine

tu es né à Paris en 1924

pour défendre ta Patrie la France

 

                   2

 

Vous étiez vingt et sept

arrêtés à Paris en octobre 1940

au Camp de Châteaubriant

le 22 octobre 1941 l’ennemi

européen vous avait tous fusillés

 

                   3

 

Tu avais seulement dix sept ans

 

                   4

 

Avec toute l’humanité

tu étais à la recherche d’un

bonheur à travers des

impossibles routes

 

                   5

 

Hommes forts du Centrafrique

tes frères selon nos traditions

de la défense de la Patrie

avec des sagaies et des flèches

à travers les balles d’acier

nous avons combattu les

Français et aussi nos frères Séleka

Signons ici avec nos sangs

la paix

 

                   6

 

Aujourd’hui hommes forts

du Centrafrique que nous combattons

tous pour la Paix en 2015

 

                   7

 

Guy Moquet depuis 1925

un an suivant ta naissance

au-delà de ta mort en 1941

sur plus de deux millions

d’hectares du Cameroun du

Gabon du Kongo du Centrafrique

à aujourd’hui deux mille 15

à marches forcées des travaux

fouets les arbres sont fusillés

 

                   8

 

Il n’y a pas de paix

depuis 1925 avec Les Rougier-Françafrique

il n’y a pas de Liberté avec

les Dessus dessous avec leur paie

il n’y a que les cadavres

de l’Afrique à emporter

esclaves il n’y a pas de Liberté

 

                   9

 

Guy Moquet fusillé en 1941

héros de la France

 

                   10

 

Guy Moquet depuis 1925

il n’y a pas de Grand Arbre

il n’y a pas de Grand Homme

en vie cette civilisation

de guerre découvre en lui

la matière à vendre à asservir

il n’y a pas de héros en

Centrafrique

 

                   11

 

Il n’y a pas de Grand Arbre

il n’y a pas de Grand Homme

il n’y a pas de Grande Valeur

morale en vie qui parle

dans la langue Sangho

tous fusillés matériel de

consommation oublié dans

un trou de déchet W.C.

il n’y a pas la Grande Religion

de nos Pères

 

                   12

 

Guy Moquet en Centrafrique

il n’y a pas de tombes (héroïques)

tombées dans les champs des

Honneurs du Grand Homme noir

de Boganda à la Très Grande Reine

NA Té Légué dans la Cour de

Son Époux le Roi Bangassou

jamais dans ces Royaumes

des Rois sifflant dans leur Langue

celui qui travaille de sa main

dans sa terre abondante jamais

ne vient pleurer de faim

 

                   13

 

Guy Moquet fusillé à 17 ans

ils ont fusillé plus de deux

millions d’hectares de forêt

primaire plus la superficie

de Paris avec les mots de Liberté

Égalité Fraternité depuis 1925

il n’y a que les scies circulaires-Françafrique

dans les troncs des corps des arbres

qui ont changé des dents d’acier

                  

14

 

Guy Moquet fusillés par les

compagnies des républiques de

mensonges bicéphales meurtriers

asseyons-nous là côte à côte

dans les Royaumes des déserts

sans scarabée il n’y a pas de

crotte d’éléphant ni de mission

de qui que ce soit de tombé de

la main de cet étranger sans défense

contre cette arme fatale.

La forêt équatoriale à 17 ans seulement.

Avec un demi-poumon.

 

BAMBOTÉ MAKOMBO

 

11 septembre 2015 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com