Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 23:41

 

 

 

PAR  VIRGINIE BERO RJDH  28 OCTOBRE 2015

 

La circulation entre la ville de Bangui et Boali située à 95 kilomètres est interrompue depuis mardi dans l’après midi, suite à une altercation qui a opposé des éléments Anti-Balaka de Boali-poste à ceux de Boali-centre.

 

Les activités ont été également suspendues dans ces deux localités. Une partie de la population a trouvé refuge dans la brousse, depuis hier.

 

A l’origine de ce trouble, des querelles sur le partage à propos d’un véhicule volé. Le mécontentement d’une partie qui voulait confisquer le camion a mis le feu aux poudres. Le présumé meneur se serait attaqué aux autres. Le bilan de ces affrontements fait état de deux morts. De sources locales, des personnes ont été enlevés par le meneur et elles sont portées disparues.

 

D’après le constat fait par un habitant joint ce matin par le RJDH, tous les commerces sont fermés, ainsi que la plupart des maisons. Le reste de la population qui est dans la ville est terrée chez elle avec la peur au ventre. « Seul les Anti-Balaka circulent dans la ville », lâche-t-il.

 

« Les véhicules de transport commun ne peuvent pas quitter Bangui pour Boali, car un chef des Anti-Balaka, le présumé auteur de ce trouble, arrête les véhicules, fouille et fait descendre tous les passagers à destination de Boali-centre », relate la même source.

 

Aucune réaction des autorités administratives locales, n’a été enregistrée. La présence des forces internationales se fait rare dans la ville de Boali-centre.

Des affrontements entre Anti-Balaka paralysent les activités à Boali

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com