Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

24 octobre 2015 6 24 /10 /octobre /2015 23:48

 

 

ALLIANCE DES FORCES DEMOCRATIQUES POUR LA TRANSITION

(AFDT)

 

                (ASD-CRPS-MCP-MDES-MLPC-RDC-UDECA)

 

                                     DECLARATION N° 17

 

 

RELATIVE A L’ENLEVEMENT DE LA VICE PRESIDENTE DU CNT

 

 

 

L’Alliance des Forces Démocratiques pour la Transition (AFDT) a appris avec la plus grande consternation, l’enlèvement et la brève séquestration par des Antibalakas, de Madame Léa MBOUA DOUMTA, Vice-Présidente du Conseil National de Transition, et dans les mêmes circonstances de temps et de lieu, le désarmement de ses gardes du corps, de 07 casques bleus de la MINUSCA et des gendarmes centrafricains en service à Boali.

 

Cet acte criminel  illustre parfaitement la situation précaire et volatile de la sécurité sur toute l’étendue du territoire Centrafricain.

 

Depuis le récent échec de la « marche » sur Bangui des ex-SELEKA de NOURREDINE et ce, après une intervention robuste des Forces internationales , il est de plus en plus clair que les bandes armées ont changé de mode opératoire et se placent désormais dans une posture d’offensive ouverte.

 

Leur objectif stratégique commun est de déstabiliser la transition, de faire échec au processus électoral et de revenir par un raccourci musclé dans le jeu politique.

 

Toutes ces manœuvres sont de nature à porter préjudice à la paix et constituent un obstacle pour le retour à une vie constitutionnelle normale. 

 

L’Alliance des Forces Démocratiques pour la Transition(AFDT), respectueuse des valeurs démocratiques et des principes républicains et résolument engagées aux côtés du peuple centrafricain dans la recherche des solutions pour sortir de la grave crise qu’il traverse :

 

  • Condamne avec fermeté cet enlèvement qui pose en urgence la question de la sécurité et qui met les autorités Centrafricaines et la MINUSCA devant un réel défi.

 

  • Exhorte le Gouvernement et la MINUSCA à tout mettre en œuvre pour contenir ces différents groupes armés et à traiter la question de la sécurisation du pays en général et celle du processus électoral en particulier avec rigueur et responsabilité.

 

  • Renouvelle sa position concernant la nécessité de voir la MINUSCA assumer la plénitude des obligations qui lui incombent en vertu du mandat que lui confèrent les résolutions pertinentes du Conseil de Sécurité des Nations Unies.

 

  • Exprime sa solidarité  à l’égard des victimes des actes de barbarie perpétrés par les forces négatives et les bandits armés.

 

 

                                                                                     Fait à Bangui, le 21 octobre 2015

 

 

                                                               Le Président de la Conférence des Présidents

 

 

 

                                                                             Me Nicolas TIANGAYE

ALLIANCE DES FORCES DEMOCRATIQUES POUR LA TRANSITION (AFDT)
ALLIANCE DES FORCES DEMOCRATIQUES POUR LA TRANSITION (AFDT)
ALLIANCE DES FORCES DEMOCRATIQUES POUR LA TRANSITION (AFDT)

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com