Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

14 septembre 2015 1 14 /09 /septembre /2015 20:06

 

 

 

(Agence Ecofin)  lundi, 14 septembre 2015 18:39  - Alors que les pays européens s’effraient de recevoir chacun quelques dizaines de milliers de réfugiés, le Cameroun à lui seul compte à ce jour plus de 300 000 réfugiés étrangers sur son territoire, selon le Comité interministériel ad hoc chargé des situations d’urgence.

 

Depuis le déclenchement de l’insécurité au Nigéria, avec les attaques de la secte Boko Haram, et la crise en Centrafrique, l’afflux de réfugiés au Cameroun, pays frontaliers à ces deux pays, est grandissant.

 

Le plus gros contingent est centrafricain, avec plus de 251 000 âmes dispatchées dans les régions de l’Est, et de la partie septentrionale du Cameroun ; contre environ 51 000 Nigérians, qui ont fui les exactions de la secte islamiste Boko Haram. Les incursions des membres de cette secte au Cameroun, notamment dans la région de l’Extrême-Nord, a également provoqué le déplacement d’environ 100 000 Camerounais de leurs localités d’origine, apprend-on.

 

Ces quelques 400 000 personnes en difficultés sont tant bien que mal prises en charge par le gouvernement camerounais et les organismes internationaux, à l’instar du HCR. Mais, selon les ONG, les conditions de vie dans les camps abritant ces réfugiés et déplacés, ne sont pas des plus aisées, malgré l’aide internationale.

Le Cameroun abrite officiellement plus de 300 000 réfugiés centrafricains et nigérians

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com