Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

9 septembre 2015 3 09 /09 /septembre /2015 13:19

 

 

Alors que dans tous les pays  au monde fonctionnant  sur les deux jambes les médias sont considérés comme la soupape de la démocratie et de la bonne gouvernance, en Centrafrique, certaines bandes de malfrats, d’apprentis politiciens  et d’auteurs de thèses conspirationnistes  qui n’ont rien  de crédible à proposer au peuple Centrafricain,   continuent malheureusement de distiller à longueur des journées des mensonges éhontés contre le digne fils et le prochain président de la République Centrafricaine Martin Ziguélé, candidat de l’invincible parti  MLPC, Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain.

 

Et les  récurrentes agitations de certaines  âmes égarées dans la presse écrite   en sont la parfaite illustration.  En effet, au moment où  le peuple centrafricain se mobilise comme un seul homme  autour de Martin Ziguélé et de son programme de gouvernance en vue  de la reconstruction de la Centrafrique, il ne se passe jamais une seule journée sans que   certaines personnes malintentionnées et  en mal de notoriété politique se cachent sous de faux noms pour pondre de faux articles de presse , dans le seul but de diaboliser, de dénigrer le MLPC et son candidat Martin Ziguélé  et  de  semer la confusion dans la tête du peuple centrafricain : hélas ! Peine perdue !

 

A cet effet, par souci et devoir d’éclairer le lecteur et les électeurs  avertis, nous allons expressément  rappeler quelques tentatives d’intoxication  restées sans effets à ce jour.

 

Pour aller dans le vif du sujet, remontons  un peu en arrière :

 

Dans sa parution du 26 aout dernier sous le numéro 359, le  piètre Journal L’Expansion a délibérément choisi de lancer une campagne de dénigrement et d’intoxication contre le MLPC et son candidat, en titrant en gros caractère : « Le staff de Martin Ziguélé, candidat du MLPC vient d’essuyer un affront au quartier Boeing ». Gros mensonge !

 

Mais la vérité étant une des valeurs cardinales du MLPC, grâce  à la cellule-riposte de la Direction Nationale de Campagne,  qui envisagea de saisir la justice , ce fameux tabloïd qu’est L’EXPANSION à la solde de certains hommes politiques véreux, et dont le  tirage   dépasse péniblement la centaine, ce qui pose un véritable de crédibilité et de moyens,   a fini par se démentir publiquement en publiant dans ses propres colonnes  un droit de réponse à cet effet,  et en présentant solennellement ses excuses plates au parti pour les basses manœuvres orchestrée contre le Monsieur Ziguélé.

 

Comme si cela ne suffisait pas et toujours dans leur macabre élan de haine viscérale, d’acharnement et  de jalousie morbide à l’encontre du MPLC, pas plus tard que le lundi dernier, le Journal TAKA PARLER, a repris en son compte un article signé d’un certain SOWETO MOSSAKONGA d’Africa News,  intitulé : MARTIN ZIGUELE DE MERE TCHADIENNE, N’ECHAPPE PAS TOTALEMENT A L’INEGIBILITE.

 

Premièrement, Dans cette déjection médiatique bourrée de fautes élémentaires tant  lexicales que sémantiques, un certain SOWETO semble avoir totalement un problème avec la vérité.

 

Cher SOWETO MOSSAKONGA, je ne sais pas si vous  avez  pu réellement terminer avec succès votre cursus scolaire, car la qualité- c’est-à-dire la forme et le fond- de votre «  soi-disant production intellectuelle du siècle »  laisse à désirer. A vrai dire,  votre article n’est rien d’autre qu’un sabir, une langue formée d’éléments hétéroclites, un véritable charabia à connotation rébarbative et cacophonique :

 

Disons-le clairement. Il y’a quelque chose d’extrêmement malsain dans cet  écrit, parce que  le responsable de cette publication  bafoue la Loi Mémorielle.

 

Pour tout citoyen lambda, pour tout être pensant,  normal, nanti d’élégance morale et respectueux des valeurs universelles de droits de l’homme telles que prônées et toujours  défendues par le MLPC, ce nom de SOWETO doit interpeller plus d’un. Car SOWETO rappelle à chacun de nous une des pages les plus sombres de notre existence en tant que peuple noir. Faut-il le rappeler ! En 1976, SOWETO,  une des villes  les plus pauvres d’Afrique du Sud,  fut  le théâtre de sanglantes émeutes avec de nombreuses pertes en vies humaines. Pourtant  ce que le signataire de cette diatribe inutile contre le citoyen Martin Ziguélé  doit savoir et comprendre, c’est que faire l’apologie  de la barbarie humaine  à travers une publication aussi puante  et méprisante est passible d’une condamnation.

 

Le MLPC, parti d’éducation morale et civique.

 

A travers notre  réaction à portée hautement  pédagogique, nous espérons que le piteux  SOWETO  d’Africa News, tout comme bien d’autres  qui persisteront  dans leur sale besogne, prendra désormais  son temps pour réviser ses cours de cultures générales,  notamment sur la « loi mémorielle, loi sur les traitres, loi sur les génocides », etc.

 

Ce qui est indubitable, Le peuple Centrafricain a compris que contre Martin Ziguélé, le prochain président de la République Centrafricaine, il  existe désormais des gens comme SOWETO qui à l’image de la chauve-souris, cette mammifère à l’origine  de la fièvre Ebola en Afrique, n’aime pas la lumière. 

 

Alors le moment est venu de les démasque les uns après les autres. Parce que Les Centrafricains ne sont pas dupes. Ils savent faire le distinguo entre les enfants de la lumière et les enfants des ténèbres comme vous SOWETO. Ils savent que notre fameux et tristement  célèbre SOWETO  MASSOKONGA n’est qu’un pauvre gars recruté par certains aventuriers politiques en perte de vitesse et en manque total de crédibilité et dont nous ne tarderons pas à dévoiler publiquement les noms dans les prochains jours. N’en doutez-pas !

 

Deuxièmement,  ce que notre fameux SOWETO D’Africa News devra aussi savoir et comprendre, c’est que ce n’est pas en racontant de gros  mensonges à longueur des journées qu’ils deviennent des  vérités.

 

Oui, la VERITE, concernant l’affaire Banyamoléngué,  c’est que Martin Ziguélé  a été blanchi  à deux reprises par la Justice de son pays, d’abord en Premières Instances , puis en Appel en décembre 2004 sous le règne du putschiste  François BOZIZE

 

A toi, pauvre et pitoyable SOWETO   et à tous ses démons de l’ombre, nous disons ceci :

 

Ouvrez bien vos oreilles, écarquillez-bien vos yeux,  sortez de votre malhonnêteté  intellectuelle, quittez vos habits noirs de petits calomniateurs et minables « chercher à manger » et regardez le monde de la vérité  en face.

 

Devoir de vérité oblige !

 

Le 16 septembre 2004,  LE TRIBUNAL DE GRANDES INSTANCES DE BANGUI, à travers des magistrats et juges  compétents et indépendants, a mis hors de cause Monsieur MZ

 

Le Général BOZIZE FRANCOIS, furieux de cette décision de justice, avait décidé de faire appel.  Le 16 décembre 2004, la COUR D APPEL DE BANGUI a une fois encore confirmé sa décision d’innocenter Monsieur Martin Ziguélé .

 

Ceci dit, vos errements médiatiques sont extrêmement dangereux, car vous semblez mépriser les décisions et jugements rendus par la Justice de votre pays, cela est extrêmement inquiétant pour quelqu’un comme vous qui prétendez défendre la démocratie. Oui, reconnaissez-le ! Vous êtes un vrai Danger pour la République Centrafricaine parce que vous ne croyez pas en la Justice de votre pays.

 

Dans ce même ordre d’idée, permettez-moi de vous dire que dans votre volonté de démontrer l’indémontrable, vous mentez ! Sachez que vote minable thèse conspirationniste ne passera jamais.

 

Troisièmement, il est temps de dire à ceux qui vous ont  missionné contre le digne le MPLC, que comme le dit bien ce proverbe africain : « on n’envoie pas un chien à la chasse avec un gourdin à la main ». Alors, chers  adversaires et détracteurs politiques, pensez à affûter vos arguments de campagne, il est temps de changer vos  sales méthodes,   car le MLPC ne vous fera jamais cadeau dans vos mensonges.

 

Enfin, SOWETO accuse Ziguélé  d’être cousin de tchadiens et ami de rebelles

 

Quelle logique abracadabrantesque !  Quelle aberration intellectuelle ! Quelle honte !

 

Toujours par souci et devoir d’éduquer des gens comme vous SOWETO et votre  fameux Africa News, je vais vous donner gratuitement quelques cours d’Histoire politique (internationale) :

 

Le savez-vous ? Il fut un temps, la RCA actuelle (ancienne Oubangui-Chari -Tchad) ne constituait qu’une seule colonie jusqu’en 1927, avec deux circonscriptions de l’AEF. Pourtant pendant ce temps, les populations relevant de ces deux  circonscriptions  circulaient librement d’un territoire à l’autre. Et en quoi êtes- vous choqué si le Bon Dieu a voulu unir un papa Centrafricain et une maman d’autre nationalité pour donner naissance à  monsieur  Ziguélé ?

 

Le savez-vous ? Une personne née d’une mère Centrafricaine ou d’un père centrafricain, prend la nationalité centrafricaine de la tête aux orteils !

 

Le savez-vous ? Martin ZIGUELE  n’a pas la double nationalité, pourtant nombreux de ses adversaires, pour lesquels vous roulez, ont chacun plusieurs passeports : franco-centrafricain, américano-centrafricain, centrafricano-afghan, pourtant  il n’a jamais soupçonné leur loyauté à la Centrafrique !

 

Le savez-vous ? BARACK OBAMA est  né d’un père kenyan.  Et pourtant il est le président des USA, 1ere puissance mondiale.

 

Le savez-vous ? Nicolas Sarkozy est d’origine Hongroise, pourtant il a été élu président la république française entre 2007 et 2012.

 

Le savez-vous ? Manuel Valls, actuel  Premier Ministre de la France, est  d’origine espagnole.

 

Le savez-vous, Madame Samba-Panza, actuelle président de transition de Centrafrique, a du sang camerounais dans ses veines.

 

Mais d’où vient cette thèse conspirationniste contre Martin Ziguélé ? Mais pourquoi transformer une  campagne présidentielle  en campagne pestilentielle ?

 

Pour tout dire, Monsieur SOWETO, retenez bien ceci. Que vous le vouliez ou non, Martin Ziguélé  est un centrafricain par chaque centimètre de sa peau. Martin Ziguélé   aime son pays la Centrafrique qui est pour lui une seconde nature, Martin Ziguélé  ne vivra jamais qu’ici en Centrafrique.

 

 Vos agissements machiavéliques ne changeront rien. Parlez plutôt de votre candidat, de votre projet, de vos propositions de sortie de crise, le MLPC  détaillera  ses Trois R pour la Réconciliation, Le Rassemblement et la Reconstruction de notre Centrafrique et les centrafricains trancheront.

 

Alors, calmez-vous, cher SOWETO ! Parce que  le MLPC  est prêt pour gouverner et changer la Centrafrique. Et son candidat Martin Z n’est pas un problème, Martin Ziguélé  est la SOLUTION !

 

A bon entendeur Salut !                              

 

Fait à Bangui, le 09 sept 2015

 

         Le Porte-parole de la DNC

.

                                                               SEKODE NDEUGBAYI

ELECTIONS PRESIDENTIELLES DE 2015 : LE CANDIDAT PREFERE DES CENTRAFRICAINS  MARTIN ZIGUELE AUX PORTES DE LA VICTOIRE,  UNE PIETRE ELITE  DANS LA TOURMENTE

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com