Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

29 septembre 2015 2 29 /09 /septembre /2015 21:51
Coup de gueule de Dominique YANDOCKA

 

 

Mes chers compatriotes,

 

Disons nous la vérité.

 

Ce qui se passe depuis ces derniers jours dans notre capitale Bangui c'est un COUP D'ÉTAT en gestation. Je condamne avec force et détermination. Les centrafricains ne veulent plus être les cobayes de service pour favoriser une prise de pouvoir par la force orchestrée par les Balaka et les Séléka ou encore moins une éternelle transition de Mme SAMBA PANZA,voire encore une 3éme transition demandée par les recalés de la République. Nous avons les informations sérieuses sur la mauvaise volonté de ces bandes susnommées,de saboter délibérément le processus électoral en cours.

 

Mes Chers compatriotes à la lecture de ces événements malheureux ou bon nombre de nos compatriotes ont perdu la vie, pour faire simple sans oublier le passé, vous constaterez que cette entreprise mafieuse veut que notre pays la RCA reste dans l'abîme, pour tirer profit au maximum au détriment du sang  versé des centrafricains.

 

C'est pourquoi, je lance un appel à la MINUSCA et les SANGARIS de continuer à défendre la population et les institutions sans distinction et de hausser le ton vigoureusement à toutes agressions pour mettre hors d'état de nuire ces bandits et de protéger le peu qui nous reste encore dans ce pays.

 

Pour les Balaka et les Séléka,arrêtez de prendre le peuple en otage. Aucun coup d'état ne serait plus être toléré  dans ce pays. Pour les autorités de la transition arrêtez de jouer avec les nerfs du peuple avec votre mauvaise volonté de faire traîner encore et encore l'organisation des élections. On a tout compris.

 

je lance un vibrant appel aux centrafricains et plus particulièrement à la jeunesse de ne surtout pas tomber dans cette machination de rester vigilant et mobiliser pour contrer toutes sortes de manipulations égoïstes des autorités de transition, des Balaka, et des Séléka . ça suffit ! ça suffit ! ça suffit ! 

 

Patriotiquement,


Dominique Ephrem YANDOCKA       Tel: +33 6 36 94 62 11

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com