Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

17 août 2015 1 17 /08 /août /2015 17:05
Nouvelles nationales sur RJDH
Nouvelles nationales sur RJDH
Nouvelles nationales sur RJDH

 

 

Réouverture de cimetière des musulmans à Boeing, un signe de vivre ensemble, selon la population

 

http://rjdh.org/  PAR LINE PÉGUY GONDJE LE 17 AOÛT 2015

 

La population de quartier Bimbo et celle du 3ème arrondissement ont exprimé le sentiment de revivre ensemble, le mercredi 12 août dernier, lors de la réouverture du cimetière des musulmans qui se trouve dans le quartier Boeing.

 

Interrogées, plusieurs personnes se disent contentes de la réouverture de cimetière, dont les enterrements ont été suspendus depuis le début des affrontements du 5 décembre 2013.

 

« C’est une marque de nouvelle collaboration entre les deux communautés », a avancé un homme rencontré à Boeing. Il souhaite aussi à ce que la paix et la cohésion sociale reviennent définitivement entre ces deux communautés.

 

 « C’est très bien qu’on soit ensemble. On souhaite un véritable changement pour notre pays. Tout ce qu’on veut, c’est la paix pour avoir une vie commune avec les musulmans comme auparavant », a relevé une femme lors de la cérémonie de réouverture, organisée par la Minusca.

 

Pour d’autres personnes, c’est un pacte de non-agression qui vient être signé.  « Nous c’est un pacte de non-agression que nous avons signé entre chrétiens et musulmans du quartier Boeing. Je demande à nos frères de respecter leur engagement et de ne plus agresser les jeunes qui vont vendre au KM5 », a dit  un homme habitant ce quartier.

 

Pour l’Imam Omar Kobine Layama, président du Comité Islamique de Centrafrique,  la réouverture de ce cimetière marque un point fort du processus de retour de la paix, de confiance entre les communautés car « si la population se réunie pour trouver une solution à un problème, cela doit nous interpeller tous ».

 

C’était le mercredi 12 août dernier que la cérémonie de la réouverture de ce cimetière a eu lieu en présence de la Minusca et de certaines autorités de Bangui et dudit quartier.

 

Le cimetière des musulmans de Bangui, situé au quartier Boeing avait été fermé pendant la crise qu’a connue la RCA.

 

 

La population de Birao dans l’attente du recensement électoral

 

http://rjdh.org/  PAR BABIKIR OUSMANE LE 17 AOÛT 2015

 

La formation des formateurs et des membres de démembrement de la préfecture de la Vakaga  a pris fin le 5 août dernier. Les participants et la population ont témoigné être dans l’attente du lancement des opérations qui ont pris du retard.

 

« C’est depuis le 3 août que la formation des formateurs et des agents recenseurs des trois communes a eu lieu. Nous attendons le signal de Bangui pour commencer l’enregistrement», a expliqué Songo Guy Vincent, président de l’Autorité sous-préfectorale des élections.

 

Selon la même source, ce retard est lié à l’insuffisance du matériel, notamment des appareils photos qui ne sont pas nombreux. La difficulté financière a été aussi relevée.

 

« La population des trois communes, à savoir Ridina, Voukouma, Ouandja, est prête pour participer à l’enroulement et aux prochaines élections. Ceci s’explique par la présence massive des participants à la formation, donc la population est prête », ajouté Songo Guy Vincent.

 

La préfecture de la Vakaga fait partie de l’aire 3, définie par l’autorité Nationale des Elections.

 

 

La ministre de la défense rassure les parents des otages à Bouar

 

http://rjdh.org/ PAR CONSTANT NDOLO-BABOU LE 17 AOÛT 2015

 

Lors d’une mission effectuée le weekend dernier à Bouar, la ministre résidente de la Nana Mambéré Marie-Noëlle Koyara, ministre d’Etat à la Défense a rassuré les parents des autorités prises en otages que des négociations sont en cours afin d’obtenir leur libération.

 

Marie-Noëlle Koyara a également fait savoir que ces otages sont vivants et en parfaite santé. « Nous avons reçu des informations selon lesquelles, les otages sont en parfaite santé », a-t-elle avancé aux termes d’une rencontre avec les parents des otages.

 

Marie Noëlle Koyara, a tenu également une réunion avec les  autorités communales.  A l’issue  de cette réunion, elle a relevé le non respect des chefs coutumiers, entre autres, les chefs des quartiers, de groupes et les maires,  par certains habitants.

 

Une occasion pour le même du gouvernement d’installer, le lieutenant colonel Zéna Nicaise Adouma, à la tête de la garnison de Bouar et présenté à la population.

 

Des matériels, entre autres,  deux véhicules, des effets militaires, ont été remis à la garnison de Bouar.

 

La population de la ville de Bouar a apprécié l’initiative du ministre d’Etat à la Défense Nationale. Les parents des otages se trouvent toujours dans un désarroi, suite à l’enlèvement de leurs parents.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com