Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

20 août 2015 4 20 /08 /août /2015 22:26

 

 

 

20 août 2015 à 09h47 Par Jeune Afrique

 

La police russe a arrêté deux faussaires qui vendaient une "potion magique" capable, selon eux, de transformer en billets de 100 dollars du simple papier.

 

Débordant d’imagination, ces deux-là. Et peut-être même légèrement inconscients… Deux Centrafricains de 38 et 43 ans, qui n’avaient peur de rien, ont visiblement tenté l’arnaque de la multiplication des billets… en Russie, un pays qui n’a pas la réputation d’être très tendre avec les ressortissants des pays africains.

 

Ils proposaient tout simplement à leurs victimes russes des feuilles de papier noir et un « liquide chimique » ou « potion magique » censée les transformer en billets de 100 dollars. Devant le client, ils versaient le liquide chimique sur la feuille, la remplaçaient discrètement par un vrai billet dont ils proposaient ensuite de vérifier l’authenticité auprès d’une banque.

 

Une arnaque à cinq millions de roubles

 

Les deux faussaires assuraient alors qu’il était possible de fabriquer de cette manière jusqu’à 20 millions de dollars en billets de 100 dollars. Et demandaient pour cela, comme ils l’ont fait pour leur dernière victime, la modique somme de cinq millions de roubles, soit 68 000 euros.

 

Ils ont été arrêtés par la police, avertie par l’un de leurs anciens clients, au moment de la remise de l’argent. « Une enquête pour escroquerie à grande échelle a été ouverte », selon le ministère de l’Intérieur.

 

 

Les escrocs vendaient une potion pour transformer le papier en billets

 

Par RFI 20-08-2015 à 05:03

 

Le petit commerce de deux Centrafricains qui vendaient une potion magique pour transformer du simple papier en billets de 100 dollars a pris fin mercredi à Moscou, en Russie, où la police a arrêté les faussaires.

 

Des feuilles de papier noires et un liquide chimique présenté comme une potion magique. Voilà l'arnaque que les deux escrocs proposaient à leurs victimes. Un kit censé permettre de fabriquer des billets de 100 dollars.

 

Le scénario des deux faussaires était bien rodé, selon la police russe. Devant le client, ils versaient le liquide chimique sur la feuille, puis la remplaçaient par un vrai billet. Et comme preuve de leur bonne foi, ils proposaient ensuite à leur victime de vérifier l'authenticité du billet auprès d'une banque. Une fois la démonstration terminée, les deux hommes assuraient alors qu'il était possible de fabriquer grâce à cette méthode jusqu'à 20 millions de dollars en billets de 100.

 

Mais avant de devenir millionnaires, les clients devaient d'abord débourser une petite fortune : cinq millions de roubles, soit 68 000 euros pour acquérir la potion magique et les feuilles de papier.

 

C'est une des victimes qui a mis fin à la petite entreprise des malfaiteurs en avertissant la police au moment de la remise de l'argent. Une enquête pour escroquerie à grande échelle a été ouverte, selon le ministère de l'Intérieur russe.

Lu pour vous : Russie : billets verts et potion magique pour escrocs centrafricains

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com