Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

3 août 2015 1 03 /08 /août /2015 23:20

 

 

 

http://rjdh.org  Par Sylvestre Sokambi le 3 août 2015

 

Les opérations de recensement sur la liste électorale ont commencé dans la préfecture de la Lobaye depuis le 21 juillet 2015. Cette activité concerne au moins huit communes qui sont sous la tutelle de la ville de Mbaïki. Le dernier jour des opérations signale une faible mobilisation de la population.

 

Au centre de Mbaïki, 19 bureaux de d’enregistrements, ont été installés et plusieurs autres dans toutes les communes qui compose la sous-préfecture. C’est le dernier jour aujourd’hui de ces opérations d’enregistrements et cela se déroule dans une ambiance calme. Les bureaux de recensement sont moins fréquentés par la population.

 

Selon le président de l’autorité sous préfectorale des élections de Mbaïki, « huit mille deux cent quarante et huit électeurs se sont inscrits à Mbaïki centre ». Selon  lui, ces données sont au-deçà des estimations du président de l’autorité sous préfectorale qui s’attendait à au moins 15 000 électeurs pour les deux communes.

 

Quelques difficultés rencontrées lors de ces opérations sont la lenteur dans le processus au niveau de Mbaïki, les pannes des appareils photo, le manque des moyens de déplacement et la campagne de chenilles qui a commencé. Le président sous préfectorale des élections déplore aussi un cas d’omission d’au moins huit villages de cette préfecture.

 

Pour les responsables de l’autorité sous préfectorale des élections, les résultats ne sont pas globaux et donc ils estiment que l’autorité nationale des élections à Bangui devrait prolonger un peu le délai du recensement électoral à Mbaïki, pour permettre à ceux qui ne se sont pas encore inscrits de le faire parce que pour eux, la campagne des chenilles a considérablement jouée sur le processus.

 

La sous-préfète de Mbaïki, pense pour elle que tout s’est bien passé et que tout centrafricain devra se mettre à l’œuvre pour relever le défi des élections. Elle a été très optimiste sur la suite du processus électorale dans la ville de Mbaïki.

Les opérations de recensement à Mbaïki terminent ce jour sous une faible mobilisation

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com