Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

8 août 2015 6 08 /08 /août /2015 12:01
Enrôlement d'électeurs, processus retardé à Ndélé

 

 

 

http://www.radiondekeluka.org/  samedi 8 août 2015 07:26

 

Les opérations de recensement électoral n'ont pas encore commencé à Ndélé dans le Bamingui Bangoran. Les populations s'inquiètent et se demandent si le processus électoral va réellement se tenir dans leur localité.


« Tout est déjà prêt sur le plan technique au niveau de la préfecture. Les agents déjà retenus au nombre de 140 n'attendent que les formateurs de Bangui pour être formés et déployés sur le terrain», a déclaré Jean Trésor Bissinguili, président local de l'ANE de Ndélé.


Déficit de communication


La difficulté majeure dans la mise en œuvre de la mission confiée aux démembrements de l'ANE de Ndélé, précise Jean Trésor Bissinguili «  réside dans le fait qu'il y a un déficit de communication entre l'ANE centrale et les responsables locaux au niveau de Ndélé. Tous les responsables de l'ANE à Bangui sont quasiment injoignables au téléphone ». 


Cette rupture de communication, a-t-il fait savoir, « ne lui permet pas de mettre des informations nécessaires à la disposition des autorités administratives et des populations du Bamingui-Bangoran. Les travaux de cartographie déjà effectués dans la région ont permis de créer 55 centres de vote, 43 pour  la sous-préfecture de Ndélé et 12 pour la sous-préfecture de Bamingui ». 


Au cours d'un point de presse qu'elle a animée ce vendredi, 07 août 2015, Marie-Madeleine N'kouet Hoornaert, rapporteur général de l'ANE a affirmé que « des dispositions sont déjà prises pour satisfaire dans un délai raisonnable, les membres des démembrements de cette organisation technique d'organisation des élections ». 


Elle a par ailleurs ajouté qu'à ce jour, « Plus de 500 milles personnes se sont déjà faites recensées à Bangui ainsi que dans certaines villes de la RCA sur les 2 millions de citoyens ciblés pour ce processus d'enrôlement ».


Les opérations de recensement électoral de Bangui ont pris fin le 30 juillet dernier alors qu'elles viennent à peine de débuter dans certaines villes des provinces. Selon le chronogramme électoral, le 1er tour des élections présidentielle et législatives aura lieu le 18 octobre prochain.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com