Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

3 août 2015 1 03 /08 /août /2015 14:39

 

 

http://www.adiac-congo.com  Lundi 3 Août 2015 - 14:46

 

En illustre le violent affrontement qui a opposé entre samedi et dimanche des soldats onusiens et une faction armée du quartier musulman de PK5. Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon a condamné la mort d'un casque bleu camerounais.

 

Bangui renoue avec les bruits de bottes et crépitements d’armes, après quelques mois d’accalmie. Les coups de fusil ont commencé tard dans la nuit de samedi 1er août, rapporte la presse locale. La police centrafricaine accompagnée des soldats de l’ONU ont tenté sans grand succès d’arrêter un bandit auteur de plusieurs crimes et délits. « Des Casques bleus ont été attaqués par un groupe armé au cours d'une opération visant à interpeller un individu suspecté de crimes, suite à l'émission d'un mandat par le Procureur de la République de Bangui », a indiqué  Ban Ki-moon.

 

Selon le dernier bilan, cette attaque qui s’est poursuivie toute la journée de dimanche, a fait 5 morts dont le casque bleu et plusieurs blessés civils et militaires. « Nous avons douze victimes de violences qui ont été blessées par balle ou bien par des éclats de grenade. Huit d'entre eux vont être pris au bloc opératoire, tandis que trois  sont dans un état critique », a indiqué une source hospitalière citée par RFI.

 

Des volontaires continuent de croire à la paix

 

 Le Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon a, dans un communiqué, déploré de telles attaques contre des soldats de la paix de l’ONU. Malgré la fuite du principal intéressé, Ban Ki-moon a demandé à ce que tous les auteurs soient arrêtés et traduits rapidement en justice. « Les groupes armés doivent respecter l'impartialité de la mission onusienne », a-t-il martelé avant de réitérer l'engagement de ses troupes à soutenir les autorités de la République centrafricaine dans leur lutte contre la criminalité et l'impunité.

 

Pourtant le samedi 1er juillet, débutait à PK5 un tournoi amical de Basket-Ball dans le but de réconcilier les communautés centrafricaines. « Le tournoi va se passer en trois phases. Les quarts de finale vont d’abord se jouer au PK5, quartier des ex-séléka. Le samedi 8 juillet, ce sera au niveau de Boy Rabe, la zone dite des anti-balaka. Les demi-finales se joueront ensuite au niveau du 7e arrondissement, où vit la présidente  de la transition Catherine Samba Panza. », a détaillé à la presse le coordinateur de l'activité, Martial Ganabo.

 

En choisissant le Basket, la discipline sportive préférée des Centrafricains, les organiseurs de cet évènement entendent unir les jeunes musulmans et chrétiens autour du slogan « le sport unit le peuple ».  

 

Fiacre Kombo

Centrafrique: des groupes armés freinent le retour de la paix à Bangui

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com