Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

14 août 2015 5 14 /08 /août /2015 13:37

 

 

 

Par RFI 14-08-2015 à 12:22

 

Exilé depuis plus de deux ans, François Bozizé entend revenir en Centrafrique pour concourir à la présidentielle du 18 octobre. Mais l'ex-chef de l’Etat est sous le coup d'un mandat d'arrêt international et visé par des sanctions de l’ONU. Les autorités centrafricaines l'ont d’ores et déjà mis en garde contre toute tentative de retour sur le territoire centrafricain explique le ministre de Justice, Aristide Sokambi.

 

L’ancien président centrafricain, aujourd’hui exilé en Ouganda, a justifié son retour par l’instabilité qui prévaut, selon lui, en Centrafrique. Un retour au pays ne serait toutefois pas sans risque pour l’ex-président. Le ministre de Justice Aristide Sokambi, a d'ailleurs déjà pris des mesures à l'encontre de l'ancien président si ce dernier revenait.

 

« J’ai pris des dispositions via des mandats contre Bozizé, a-t-il précisé. Je ne sais pas par quel chemin, par quel espace, il traversera pour arriver en République centrafricaine mais j’espère que toutes les instances qui sont saisies aujourd’hui, réagiront, si jamais Bozizé tombait entre leurs mains. »

 

Aristide Sokambi a demandé à « toutes les forces nationales et internationales, les forces de l’ordre, la gendarmerie, la police », qu’il soit arrêté dès son arrivée sur le territoire centrafricain. « Bozizé, ajoute-t-il, est poursuivi par la justice centrafricaine pour de nombreux crimes de sang, des crimes économiques, des crimes contre l’humanité qu’il a commis lors de son passage à la tête du pays. Et après tout ce qui s’est passé pendant [son] règne en Centrafrique, il devrait gagner à éviter de perturber la quiétude de la population centrafricaine. »

Aristide Sokambi: «Bozizé sera arrêté» s'il revient en Centrafrique

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com