Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 15:43

 

 

 

Par RFI 26-07-2015 à 11:03

 

A Bangui, les opérations de recensement en vue de la prochaine élection présidentielle arrivent à leur terme. Elles prendront fin le lundi 27 juillet après avoir été prolongées. Mais les bureaux d'inscription sur les listes électorales sont loin d'être pris d'assaut.

 

Il est 14 h, dans le centre de recensement de Lakouanga, dans le 2e arrondissement de Bangui. Serge Didier Pagano, le chef du bureau, a ouvert les portes à 8 h. Il n’a vu que trois personnes durant la matinée.

 

« Nous sommes là à la disposition de la population. Nous recevons de 8 h jusqu’à 16 h. Mais les gens viennent au compte-gouttes. D’autres disent qu’ils sont déçus. A chaque fois, il y a des guerres à répétition. C’est ce qui a fait qu’ils sont un peu découragés », explique-t-il.

 

Une communication insuffisante et des problèmes matériels ont obligé l’Autorité nationale des élections (ANE) à prolonger le recensement à Bangui. Mais pour Julius Ngoadebaba, président de la Commission matériel et logistique, le bilan est satisfaisant :

 

« Pour vous faire une idée, en 2011 à Bangui, il y avait 284 825 inscrits sur la liste électorale. Aujourd’hui, malgré tout ce que le pays a connu comme crises, comme difficultés, avec les déplacements de populations, nous sommes déjà, avant la fin des opérations, à 280 000. Ça démontre l’intérêt que la population de Bangui porte au processus électoral. »

 

En province, le recensement vient tout juste de débuter simultanément dans les différentes localités. Du côté de l’Autorité nationale des élections, on se veut confiant. Tout sera prêt pour les élections.

 

RCA: avant-dernier jour pour s'inscrire sur les listes électorales

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com