Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

11 juillet 2015 6 11 /07 /juillet /2015 22:59

 

 

Les personnes à mobilité réduite confrontées à des difficultés pour leur enregistrement

 

http://rjdh.org  Par Gerard Ouambou le 11 juillet 2015

 

Les personnes à mobilité réduite se plaignent des difficultés rencontrées dans le recensement électoral. Des difficultés qui rendent compliquée leur participation au processus électoral.

 

Célestin François Ounda Moutengah, Président de l’Organisation Nationale des Associations des Personnes Handicapées (ONAPHA) déplore la mise à l’écart de leur structure. «Nous ne sommes pas impliqués dans le processus électoral quand bien même les textes juridiques nationaux et internationaux l’aient consacré», a-t-il déclaré.

 

Malgré les efforts de sensibilisation fais auprès des personnes à mobilité réduite, afin de s’inscrire massivement, le président de l’ONAPHA note que « malheureusement l’accès dans les centres d’enregistrement pose problème aux personnes à mobilité réduite. Ce qui fait que beaucoup ont refusé de s’inscrire sur la liste électorale et rebroussent chemin ».

 

Il lance à cet effet un appel à l’Autorité Nationale des Elections, «  nous interpelons l’ANE même, s’il n’ya pas une disposition particulière pour les personnes à mobilité réduite dans le code électoral, qu’elle aménage quelque chose pour faciliter la tâche à celles-ci afin de prendre part aux enrôlements au même titre que les autres centrafricains, puisque nous les avons sensibilisés et ils sont prêts »

 

 

Le dysfonctionnement des appareils photos traine l’enregistrement des électeurs dans certains centres du 4ème arrondt.

 

http://rjdh.org  Par Bienvenue Marina Moulou-Gnatho le 11 juillet 2015

 

Les agents recenseurs et les notables qui sont dans les centres  de l’école Notre Dame d’Afrique et du jardin d’enfant de Fouh ont déploré la non implication des partis politiques dans le processus d’inscription sur la liste électorale. La population s’est massivement inscrite, mais le dysfonctionnement des appareils photos au centre de l’école Notre Dame d’Afrique fait trainer le travail.

 

Une mobilisation de la population à majorité jeune est constatée  dans le centre  N°1026 qui se trouve dans l’enceinte de l’école Notre Dame d’Afrique. La sécurité dans ce centre est assurée par les éléments burundais de la MINUSCA.

 

Le chef de quartier Lipia1 présent dans ce centre a déploré le non participation des partis politiques dans ce centre afin de suivre le processus d’inscription.

 

Dans la même logique, les agents recenseurs  se plaignent du dysfonctionnement des appareils photos. « Apres quelques prises de photo, l’appareil arrête de fonctionner pendant un moment avant de reprendre », a déploré un agent recenseur.

 

Même constat au centre N°1028 du jardin d’enfant de Fouh dans le 4ème arrondissement. Sauf que les gendarmes sénégalais de la MINUSCA assurent la sécurité. Pour la journée d’hier, 337 personnes se sont inscrites dont 156 femmes et 181 hommes. A la fin de la journée, le nombre d’inscrits est affiché au portail d’entrée.

 

Depuis trois jours, les notables sont visibles dans la majorité des centres, alors que les partis politiques qui sont en quête du pouvoir ne se font pas voir sur le terrain. « Le code électoral en son Art.33 prévoit la participation des partis politiques aux différents étapes du processus électoral », a indiqué un agent recenseur.

 

Nouvelles nationales sur RJDH
Nouvelles nationales sur RJDH

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com