Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

17 juillet 2015 5 17 /07 /juillet /2015 17:00
Communiqué de la cellule communication de Martin ZIGUELE

 

 

 

DIRECTION NATIONALE DE CAMPAGNE

----------------------------

Cellule de communication

            ----------------------------

COMMUNIQUE N° 7

 

 

ll y a bientôt deux (02) mois que les travaux du Forum National de Bangui (FNB) ont pris fin. Toute l’attention des Centrafricains est désormais tournée vers la mise en œuvre des différentes recommandations prioritaires dont l’urgence détermine toutes les autres à savoir le désarmement des groupes armés et des civils et l’organisation des élections de sortie de crise.

 

Les résultats sur lesquels le FNB a permis de déboucher n’ont été rendus possible que grâce à l’opportunité de communiquer entre eux qu’il a donnée aux Centrafricains.

 

Il y a donc lieu de s’en satisfaire, de féliciter l’ensemble des participants pour l’esprit de consensus et la volonté résolue de cesser avec une crise inutile qui ont prévalu tout au long des travaux dudit FNB et de remercier vivement la communauté internationale pour son appui multiforme, ses avis éclairés et neutres qui ont permis de parvenir à ces résultats.

 

Depuis lors, les compatriotes notent avec satisfaction que les efforts du gouvernement dans ses différents plaidoyers en direction des bailleurs ont permis que le pré-DDR soit enclenché et que l’Autorité Nationale des Elections (ANE) ait pu franchir plusieurs étapes préalables de son chronogramme, ce qui a permis le déclenchement du recensement électoral sans lequel aucune élection ne peut être sérieusement organisée.

 

Le Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain (MLPC) et son leader Martin ZIGUELE pour leur part, tout en soutenant lesdits efforts, œuvrent inlassablement dans la mesure de leurs possibilités, au démantèlement des barrières illégalement érigées sur tous les axes routiers, non seulement pour permettre aux populations de circuler librement mais surtout de garantir leur sécurité physique dans cette importante phase de la préparation des élections.

 

Convaincu que de l’élection viendra la solution durable à la crise que vit encore notre pays comme l’a précédemment déclaré la Cellule de communication du candidat Martin ZIGUELE, dans un texte largement diffusé courant Janvier 2015, le MLPC vient de désigner son Directeur de campagne en la personne de Christian TOUABOY. L’équipe qu’il est appelé à diriger sera très bientôt constituée.

 

C’est donc sans précipitation que le MLPC a commencé sa marche vers ces élections de sortie de crise, en recherchant de façon déterminée l’adhésion de tous les Centrafricains épris de paix, de démocratie, de justice sociale et du vivre-ensemble, autour de Martin ZIGUELE son candidat et de son projet de société.

 

Pour Martin ZIGUELE donc, le seul combat qui vaille, qui a motivé son engagement politique et sa candidature à cette élection est celui qu’il entend mener contre la souffrance des populations centrafricaines et le sous-développement de leur pays et non contre d’autres candidats comme lui.

 

Sur ces deux importants chantiers, il croit fermement faire d’abord l’unité - au-delà de son parti - de tous les Centrafricains par-delà les clivages.

 

Martin ZIGUELE n’a de cesse d’appeler, dans tous ses propos et déclarations, à l’unité du Peuple centrafricain pour tourner définitivement le dos aux rebellions, aux coups d’Etat, au recours à la force et à l’usage de la violence qui ont fait la démonstration de leur inutilité et de leurs incapacités à résoudre les problèmes qu’ils ont eux-mêmes créés ainsi que leurs conséquences. Leurs promoteurs ont fini par devenir les principales victimes de leur propre produit.

 

Aujourd’hui, les partisans de la violence armée sont hélas réduits à l’exil, à l’errance et à la persécution de la justice nationale et internationale. Il est donc vivement souhaitable que leurs adeptes et tous ceux qui les prennent en modèle en tirent les leçons en tournant définitivement le dos à cette option aventureuse et sans issue au bout de laquelle il n’y a que souffrance.

 

Seules les élections pourront garantir la paix et la sécurité. C’est pourquoi tous les compatriotes en âge de voter sont prestement exhortés à se faire inscrire massivement sur les listes électorales, unique moyen de choisir librement ses dirigeants.

 

                                                                                  Pour la Cellule de communication

                                                                                  du candidat Martin ZIGUELE

 

 

Christophe NDOUBA

 

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com