Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

3 juin 2015 3 03 /06 /juin /2015 00:24

 

 

 

APA-Yaoundé (Cameroun) 2015-06-02 17:57:48 La production de pétrole du Cameroun a franchi, pour la première fois, la barre des 100.000 barils de pétrole par jour pendant la période janvier-avril 2015, selon un communiqué rendu public mardi par la Société nationale des hydrocarbures (SNH).


Cette révélation, faite à l'issue d'une session du conseil d'administration de ladite société d'Etat, tenue le même jour à Yaoundé, la capitale du pays, pointe néanmoins un contexte «difficile, marqué par la persistance de chute des cours du brut, en baisse de 50% par rapport à la même période de l'exercice précédent».


La production nationale d'or noir s'est ainsi située à 10,33 millions de barils, soit une hausse de 17,34% alors que celle du gaz progressait de 4,77% comparativement au 30 avril 2014, s'élevant à 4548,60 millions de pieds cubes dont 3801,10 millions issus d'un seul champ offshore situé au Sud du pays.


Au chapitre commercial, apprend-on, les quantités de pétrole brut vendues pour le compte de l'Etat se sont élevées à 6,54 millions de barils au 30 avril dernier, en hausse de 29,75%.


Lesdites ventes ont ainsi permis à la SNH, après déduction des charges diverses, de transférer au Trésor public une somme cumulée de 99,69 milliards FCFA sur les quatre premiers mois de l'année en cours, sur une prévision annuelle de l'ordre de 264,25 milliards FCFA.


Sur un autre plan, les droits de transit du pétrole tchadien par voie d'oléoduc ont généré des recettes de 12,07 milliards FCFA entre janvier et avril derniers, en hausse de 86% par rapport à la même période l'an dernier, soit un volume de 15,76 millions de barils enlevés dans le terminal de Komé-Kribi (Sud).


Par ailleurs, la SNH annonce l'apurement, depuis le 1er avril 2015, du prêt de 53,346 millions de dollars US contracté auprès de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) représentant sa participation à la construction du pipeline Tchad-Cameroun.

 

http://apanews.net/news/fr/article.php?id=825426#sthash.VN3qA64n.dpuf

Le Cameroun franchit la barre des 100.000 barils de pétrole/jour (officiel)

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com