Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

11 juin 2015 4 11 /06 /juin /2015 10:58

 

       

 

APA Malabo (Guinée-Equatoriale) 2015-06-11 05:36:44 Le président Teodoro Obiang Nguéma de la Guinée-Equatoriale s’est engagé à financer la construction de l’immeuble devant abriter les services de renseignements et de sécurité de l'Union africaine (UA), à Addis Abbeba.



Le chef de l'Etat équato-guinéen l'a annoncé dans une correspondance adressée aux délégués participant à  la 12ème conférence du comité ministériel des services d'information et de sécurité pour l'Afrique (CISA), qui s'est achevée mercredi à  Malabo.


La correspondance, lue par le vice-président équato-guinéen, Juan Antonio Bibang Nchuchuma, rappelle que c'est en 2004 que le président Teodoro Obiang Nguema avait demandé l'institution au sein de l'UA d'un service d'information (ou service de renseignements) et de sécurité pour l'Afrique.


Ouverte lundi dernier à  Malabo, la 12ème conférence du CISA a débattu notamment des mécanismes susceptibles d'éradiquer les groupes armés et extrémistes.
.
A l'issue des assises, le ministre délégué de la Guinée-Equatoriale charge de la sécurité extérieure, M. Juan Antonio Biang Nchuchuma, a été porté à  la présidence du Comité des ministres des services de renseignement et de sécurité pour l'Afrique.

 

http://apanews.net/news/fr/article.php?id=826105#sthash.C6e74PR3.dpuf

 

 

Sécurité en Afrique : Le président équato-guinéen appelle à plus d’échange d’informations entre pays africains               

 

APA Malabo (Guinée-Equatoriale) 2015-06-11 04:18:03 Le président de la Guinée-Equatoriale, M. Teodoro Obiang Nguema, a appelé les pays africains à échanger plus souvent les informations susceptibles de garantir la sécurité en Afrique, à l'ouverture lundi dernier à Malabo de la 12ème conférence du comité ministériel des services d'information et de sécurité pour l'Afrique (CISA).


"Nous devons échanger les informations pouvant garantir la sécurité de nos Etats", a déclaré le chef de l'Etat équato-guinéen, dans une correspondance au CISA, lue par le vice-président équato-guinéen en charge des affaires présidentielles, M. Ignacio Milam Ntang.


Pour sa part, le ministre délégué en charge de la sécurité extérieure, M. Juan Antonio Bibang Nchuchuma, a remercié les états africains ayant collaboré avec son pays pour déjouer le putsch du 4 mars 2004, perpétrée par des mercenaires dont certains avaient été interpellées à  Malabo et d'autres à  Harare au Zimbabwe.

 

http://apanews.net/news/fr/article.php?id=826102#sthash.hxQ9pEPE.dpuf

La Guinée-Equatoriale va construire le siège du service des renseignements de l’UA

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com