Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

11 juin 2015 4 11 /06 /juin /2015 22:43

 

 

 

http://rjdh.org   Par le

 

Neuf jours après la grève des retraités et veuves, la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) a affirmé dénouer la crise avec les derniers pensionnaires. Une opération de contrôle physique a permis de déceler des faux papiers et des dossiers fictifs, selon les responsables de la CNSS.

 

Le problème du retard dans le paiement de l’arriéré de pension du 1er trimestre 2015 est dû à l’opération de vérification des dossiers et identité des bénéficiaires. « Pour le moment, nous avons certains retraités et veuves qui continuent de venir parce que leurs dossiers sont encore au contrôle », a indiqué Guy Alain Thoka, inspecteur adjoint à la CNSS.

 

Le Directeur général de la CNSS a mis à la disposition des pensionnaires et veuves en état d’incapacité de déplacement une équipe mobile. « A bord d’un véhicule, une équipe va se rendre à domicile de ceux qui ne peuvent pas se déplacer pour les contrôler et les payer. La CNSS s’occupera de tous les pensionnaires quelles que soient les difficultés rencontrées », a affirmé ce dernier.

 

 « Nous procédons à la suspension provisoire des dossiers dont les propriétaires ne répondent pas à l’appel. Si à terme,  ils ne se manifestent toujours pas, nous allons radier le dossier parce que c’est un dossier fictif, inventé de toute pièce », a fait mention Guy Alain Thoka.

 

Toutefois, il interpelle les retraités, veuves et orphelins  à faire confiance à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale.

 

Le 02 Juin dernier, des retraités et veuves ont manifesté devant la CNSS pour réclamer le paiement de leur pension.

 

La CNSS procède au versement des pensions aux retraités et veuves

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com