Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

17 juin 2015 3 17 /06 /juin /2015 11:33

 

 

 

APA N’Djamena (Tchad) 2015-06-17 07:17:23 Le président Idriss Déby Itno a annoncé, dans un message radiotélévisé à la nation, mardi soir, une réponse appropriée et rapide des forces de défense et de sécurité tchadiennes au double attentat terroriste ayant ciblé lundi dernier, l’école nationale de police et le commissariat central de N’Djaména, faisant 31 morts et une centaine de blessés, selon un bilan encore provisoire.


"Nos forces de défense et de sécurité, qui ont prouvé leur acte de bravoure tant à  l'intérieur qu'à  l'extérieur du Tchad, ne sont en rien intimidés par cet acte et sauront répondre à  cet affront de manière appropriée et rapide", a déclaré le chef de l'Etat qui, au moment du double attentat-suicide, conduisait la délégation tchadienne u 25ème sommet des chefs d'Etat et de gouvernements de l'Union africaine (UA) à  Addis Abéba, en Ethiopie.


"Les forces de défense et de sécurité, dotées et renforcées par les moyens techniques nécessaires, auront pour tâche de traquer et de neutraliser, où qu'ils soient", les auteurs et les commanditaires du double attentat terroriste, a ajouté le président tchadien.


Il a invité "toutes nos forces de défense et de sécurité à  demeurer vigilantes et conscientes, à  garder intactes dans leurs rangs, la discipline et la disponibilité qui les ont toujours caractérisées et à  se tenir, en toute circonstance prête à  servir la nation".


Il également invité "les Tchadiens au calme et à  la sérénité et, surtout, à  redoubler de vigilance et à  coopérer efficacement avec les services de sécurité afin de neutraliser toute tentative de déstabilisation de notre pays".

 

 

 

Double attentat à N’Djamena : Idriss Déby condamne un acte horrible et barbare commis par des illuminés 

 

APA N’Djamena (Tchad) 2015-06-17 09:39:16 Le président tchadien Idriss Déby Itno a condamné mardi soir à N’Djaména, le double attentat perpétré la veille contre l’école nationale de police et le commissariat central de la ville, dénonçant un "acte horrible er barbare commis par des illuminés", dans un message radiotélévisé à la nation.


'Nous condamnons avec force cet acte horrible et barbare commis par ces illuminés'', a martelé le chef de l'Etat tchadien, qui se trouvait à  Addis Abeba pour le 25ème sommet des chefs d'état et de gouvernements de l'Union africaine (UA), lorsque le double attentat a été commis, à  une heure d'intervalle, contre l'école nationale de police et le commissariat central.


"C'est avec une grande amertume, tristesse et stupéfaction que la délégation tchadienne et moi-même avons appris l'attentat barbare perpétré à  N'Djaména dans la matinée du 15 juin 2015 par les éléments de la secte terroriste Boko Haram'', a-t-il déclaré.


"Les commanditaires de cet acte lâche, tapis dans l'ombre, et qui oeuvrent sans relâche à  la tentative de destruction du continent africain et à  la déstabilisation de notre cher beau pays ne seront pas épargnés", a affirmé le chef de l'Etat tchadien.


Selon lui, les deux "attentats simultanés survenus, pour la première fois au même moment à  N'Djaména, prouvent à  suffisance que les terroristes et leurs commanditaires sont loin d'abandonner les actes macabres et ignobles de leurs plans diaboliques de détruire le Tchad".


"Aujourd'hui, grâce à  la paix et à  la concorde retrouvées sur toute l'étendue du territoire national et au moment où nous nous attelons, avec sérénité, à  la tâche, combien, pressante de promouvoir davantage le développement de notre pays, nous n'admettrons pas que notre pays soit la cible de terroristes", a-t-il averti.


"Je vous rassure, mes chers compatriotes, que cette forfaiture ne restera pas impunie", a-t-il dit, conclu.

Double attentat terroriste à N’Djaména : Idriss Déby annonce une réplique appropriée et rapide

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com