Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

20 mai 2015 3 20 /05 /mai /2015 23:45

 

 

 

20/05/15 (APA)

 

La mairie de Bangui, la capitale centrafricaine, a décidé d’exploiter un logiciel spécialisé dans la gestion des finances, le suivi des recouvrements fiscaux, afin de maximiser ses recettes, améliorer sa gouvernance financière et l’administration de ses services financiers. Ce logiciel, appelé « Simba» a été mis au point par l’Association internationales des maires francophones (AIMF) et l’Union européenne (UE) dans le cadre du projet d’adressage des villes de Douala, la capitale économique du Cameroun, et de Pointe-Noire, la capitale économique congolaise.

 

Depuis mardi, un expert congolais dépêché par l’AIMF assure la formation des agents de la municipalité de Bangui et de certains départements ministérielle centrafricains travaillant en étroite collaboration avec la mairie de Bangui, à l’utilisation du logiciel Simba.

 

Grace à cet outil, qui est en train de faire ses preuves à Douala et à Pointe-Noire, la municipalité de Bangui pourra faire des projections budgétaires en vue de l’élaboration de son budget de fonctionnement et rehausser le niveau de ses ressources financières en identifiant les activités taxables.

 

Mais pour tirer pleinement profit du logiciel, il est important que les services de la municipalité soient suffisamment informatisés.

 

La municipalité de Bangui dont les recettes se sont amenuisées à cause de la crise centrafricaine qui a entrainé une destruction massive des biens éprouve d’énormes difficultés à prélever les taxes à cause de l’incivisme fiscal de nombre de citoyens qui ne veulent pas s’acquitter de leurs obligations en matière fiscale.

Mairie de Bangui: Un logiciel pour maximiser les recettes municipales

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com