Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

8 mai 2015 5 08 /05 /mai /2015 18:15

 

 

 

LIBREVILLE, 08/05/15 (Xinhua) -- Le siège de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) repart pour Bangui en République centrafricaine, a annoncé jeudi le président de la Commission de cette institution, le Congolais Pierre Moussa au cours d'un point de presse.

 

"Le risque zéro n'existe pas. L'évolution de la situation sécuritaire en République centrafricaine est en train de s' améliorer donc il faut que nous repartions à Bangui", a déclaré M. Moussa.

 

"La situation sécuritaire en République centrafricaine revient peu à peu vers une stabilité. Plusieurs personnes déplacées regagnent du jour au lendemain leur différente province", a-t-il affirmé, ajoutant que "grâce aux efforts du gouvernement de transition, de la médiation, de la sous-région, de l'Afrique et de la Communauté Internationale, la situation est en train d'évoluer vers la stabilisation".

 

M. Moussa a déploré le fait que la Commission, qui se retrouve ainsi depuis plus de deux ans sans siège, sans bureaux, sans administration, avec un personnel dispersé, obligée d'errer ici et là pour tenter de faire face à un minimum de responsabilité.

 

"Certaines ambassades, les institutions onusiennes, les organisations non gouvernementales, les corps diplomatiques accrédités en République centrafricaines sont repartis à Bangui, comment notre propre institution doit rester ailleurs", s'est-il interrogé.

 

Les chefs d'Etat et de la CEMAC qui se sont réunis lors d'un sommet extraordinaire en juin 2013 à Libreville au Gabon avaient décidé de délocaliser provisoirement le siège de cette institution sous régionale de Bangui pour le Gabon.

 

 

LA CEMAC abandonne le projet de création d'une compagnie aérienne

 

APA – Libreville (Gabon) - 05-08 14:52:46 Les chefs d’Etat des pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) réunis en sommet à Libreville ont décidé finalement de laisser tomber le projet de création de la compagnie aérienne régionale ‘’Air CEMAC’’.


‘'En matière de transport aérien, au regard des difficultés de démarrage de la compagnie communautaire Air CEMAC, les chefs d'Etat, de gouvernement et de délégation ont décidé de renoncer à ce projet'', indique le communiqué final du 12-ème sommet des chefs d'Etat de la CEMAC tenu mercredi dans la capitale gabonaise.

Créée en grande pompe en 2010 par les chefs d'Etat de la CEMAC, la compagnie Air CEMAC qui avait déjà un président du conseil d'administration et un directeur général, n'a jamais décollé en dépit de toutes les tentatives de trouver un partenaire technique.

La compagnie Air France avait été sollicitée, mais les négociations n'ont pas abouti, a indiqué le président de la Commission de la CEMAC, Pierre Moussa.

Les chefs d'Etat de la sous région caressaient le rêve d'unifier le ciel de l'Afrique centrale à travers la naissance d'une compagnie aérienne communautaire, à l'instar de la défunte Air Afrique qui a longtemps fait la fierté de beaucoup de pays africains francophones.
 

http://apanews.net/news/fr/article.php?id=823527#sthash.DuYf6n4s.dpuf

 

Le siège de la CEMAC repart pour Bangui, selon son président de commission

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com