Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

9 mai 2015 6 09 /05 /mai /2015 17:16

 

 

http://www.radiondekeluka.org  samedi 9 mai 2015 13:12

 

Le gouvernement américain vient d'octroyer la somme de 15,6 millions de dollars (9.072,820,000 francs CFA) au Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), à travers le Fonds de Confiance Judiciaire (Trust Fund) pour appuyer le système judiciaire centrafricain dans le cadre de deux projets. Les fonds ainsi octroyés serviront à appuyer le premier projet intitulé : Ré-établir la Cour criminelle de la République Centrafricaine (RCA) et le second : Combattre les violences basées sur le genre (VSBG).


L'annonce a été faite à travers un communiqué de presse signé le 5 mai par la Section diplomatique publique de l'ambassade des Etats-Unis.


Le communiqué précise que le ré-établissement de la Cour criminelle, premier projet, est financé à hauteur de 11,1 millions de dollars soit 6.497,310,000 de francs CFA. Cette assistance financière du gouvernement américain va contribuer également à renforcer la formation et l'assistance technique en matière de compétences d'application de la loi et à fournir des équipements de base à la police centrafricaine, à la gendarmerie nationale, à la police judiciaire, aux procureurs, au personnel judiciaire, aux juges et aux agents pénitentiaires. La rénovation de certains locaux de la police centrafricaine, de la gendarmerie nationale et des prisons sont pris en compte dans le cadre de ce financement.


Le second projet qui vise la lutte contre la violence sexuelle basée sur le genre (VSBG) bénéficie d'une enveloppe de 4,500,000 de dollars soit 2.634,040,000 de francs CFA. Le gouvernement américain entend augmenter les capacités des institutions judiciaires afin d'améliorer les procédures et poursuites des cas de VSBG en traduisant les auteurs de ces abus devant la justice.


Le projet est mis en œuvre par l'Association du barreau américain et sera effectué en coordination avec le gouvernement centrafricain, la Mission Intégrée multidimensionnelle de stabilisation de la République Centrafricaine (Minusca), l'Union européenne et d'autres partenaires internationaux.

L'Association du barreau américain appuie le système judiciaire centrafricain

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com