Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 22:31

 

 

 

APA Bangui (Centrafrique) 21/05/15 - Au moins 200 auxiliaires de commandement de la préfecture de l’Ombella Mpoko participent depuis mercredi à une formation destinée à renforcer leurs capacités et leurs responsabilités dans le processus de restauration de l’autorité de l’Etat, la sécurité et le processus électoral.

 

Initiée par le ministère centrafricain de l'Administration du territoire, la formation se déroule à Bimbo, chef-lieu de la région de l'Ombella Mpoko, qui entoure Bangui, la capitale centrafricaine.

 

Le forum national de réconciliation, qui s'est déroulé à Bangui du 5 au 11 mai dernier, a réaffirmé l'importance et le rôle des notables, chefs de villages et chefs de quartiers qui incarnaient jadis l'autorité de l'Etat.

 

Mais ces auxiliaires de commandement ont perdu de leur influence parce que les gouvernements qui se sont succédé dans le pays n'ont pas mis l'accent sur leur rà´le et leur importance.

 

Ils avaient limité leurs interventions à la collecte de l'impôt de capitation auprès des administrés.

 

Depuis que l'impôt n'existe plus, les rapports se sont détériorés entre l'Etat et les auxiliaires de commandement qui, ne percevant plus les indemnités qui leur étaient versées dans le cadre de leurs fonctions, ont décidé de ne plus respecter les consignes des autorités.

 

La fonction du chef de village ou quartier était héréditaire. Mais la démocratie aidant, elle est devenue élective, même si dans certains milieux, le caractère héréditaire demeure.

Centrafrique : Renforcement des capacités des auxiliaires de commandement sur la restauration de l’autorité de l’Etat

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com