Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

23 mai 2015 6 23 /05 /mai /2015 12:35

 

 

 

23/05/15 (APA)

 

La Banque mondiale a débloqué plus de 6 milliards de FCFA pour permettre à la République centrafricaine de payer les fonctionnaires et de renforcer les capacités opérationnelles du ministère des Finances, a indiqué une source proche de la direction des opérations de la Banque mondiale.

 

Selon la source, l’institution financière internationale va également financer en juillet prochain les travaux à haute intensité de main d’oeuvre des jeunes, le programme Démobilisation Désarmement Réinsertion et Rapatriement des groupes armés et poursuivre son appui dans la reconstruction des routes et pistes rurales.

 

La Banque mondiale est au chevet de la Centrafrique, en proie à une grave crise politique et humanitaire depuis mars 2013, marquée par des violences politiques et religieuses qui ont financièrement ruiné le pays, poussé près d’un million de résidents à fuir leur foyer et occasionné la mort de plus d’un millier de personnes.

 

 

Centrafrique : Reprise en douceur des activités bancaires au Km 5

 

23/05/15 (APA)

 

Une agence de la Commercial Bank Centrafrique (CBCA) a repris du service au Km5, un quartier musulman du 3ème de Bangui, après deux ans de fermeture en raison des violences inter-communautaires qui ravagent le pays depuis mars 2013.La réouverture de cet établissement financier dans une zone considérée comme un bastion musulman, au plus fort de la crise centrafricaine, symbolise le succès des appels à la cohésion sociale lancés dans la capitale centrafricaine, estiment les observateurs.

 

Installée au Km5 considéré comme le poumon de l’économie centrafricaine, la CBCA a perdu beaucoup de clients dont certains grands opérateurs économiques qui ont fui la crise militaro-politique pour se réfugier à l’étranger.

 

La reprise des activités de l’agence de la CBCA se justifie par le retour de ces opérateurs économiques et la reprise des activités commerciales au Km5, indique-t-on.

 

D’autres institutions financières devraient pouvoir emboiter le pas à la CBCA dans les prochains jours. Le forum national de réconciliation tenu du 5 au 11 mai, a en effet ramené un peu de sérénité dans le pays.

Centrafrique : Financement de la Banque mondiale pour payer les fonctionnaires

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com