Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 22:00

 

 

 

Bria le 21 Mai 2015 (RJDH)---Les ex-Séléka délogés des bâtiments administratifs à qui on a et interdits de porter les tenues militaires se sont réfugiés sur les chantiers miniers. Leur présence bloque les activités des artisans miniers dans la zone. 

 

Ce sont les chantiers Sans souci (45 km de Bria), Dawango (60 km), Kalaka (55 km), Aigbando (75 km), Mouka (95 km) et le village Ngbéhidou à 72 KM de Bria qui sont occupés par les ex-Séléka.

 

La concentration des ex-Séléka dans ces zones minières constitue, pour les artisans, une menace, ce qui les artisans miniers de travailler comme il se doit. Ces anciens combattants délogés des bâtiments administratifs ont décidé de s’installer dans les zones minières.

 

Selon les informations du RJDH, ces ex-Séléka exigent quotidiennement des artisans miniers la somme de 2000 Fcfa avant d’entrer dans les zones minières. Cette somme est doublée si les artisans portent des bagages.  

 

La population de cette localité s’inquiète aussi pour sa sécurité car ces ex-Séléka, continuent de commettre des exactions dans les zones où ils se trouvent./

 

Narcisse Jaubert

Centrafrique/Bria : La présence des ex-Séléka sur les chantiers bloque les activités minières

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com