Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 00:14

 


 

Bangui, 19 mai 2015(RJDH)  --  Après son extradition le 14 mai 2015 et conduit directement à la maison d’arrêt de Ngaragba, l’ex ministre du Tourisme, Romaric Vomitiadé sera de nouveau devant le tribunal de grande instance de Bangui. Selon Me Morel Sangone, conseil de l'accusé, sa première peine a été suspendue, après que l'appel ait été interjeté  par  sa défense après sa condamnation.

 

Selon Me Morel Sangone,  la défense de Romaric Vomitiadé a  interjeté l’appel le même jour ou la justice avait été rendue, donc la première peine est suspendue. En réalité, il devrait d’abord purger la première peine qui n’existe plus avant d’être jugé à nouveau. 

 

La même source n'a pas nié le fait que son client ait commis infraction en s'évadant de la prison et il sera jugé pour cet acte. Toutefois, «  il faut tenir compte des circonstances », a-t-il dit sans autres commentaires.

 

Après son extradition, Me Morel a fait savoir que son client a été directement conduit à la prison carcérale de Ngaragba. Ses conseils ne l'ont pas  encore rencontré, précise-t-il.

 

Romaric Vomitiadé a été condamné à deux ans d’emprisonnement ferme avec une amande de 300.000 milles francs et 2.000.000 en titre de dommage intérêt. Il a été accusé d'avoir violé une fille de 16 ans à Yaloké lors des consultations populaires à la base.

 

Quelques jours après, il s’est évadé. Il a été arrêté au Congo Démocratique avant d’être extradé à Bangui sur demande de la justice Centrafricaine. /

 

Bienvenue Marina Moulou-Gnatho


 

Centrafrique/ Bangui : L’ancien ministre Vomitiadé sera de nouveau devant la barre

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com