Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 22:06

 

 

 

http://www.radiondekeluka.org   mercredi 20 mai 2015 11:14

 

Le Chef d'Etat de la transition, Catherine Samba Panza, a annoncé l'organisation vendredi prochain d'une rencontre avec les forces vives de la Nation. Elle a fait cette annonce à sa descente d'avion hier lundi à l'aéroport Bangui M'Poko, après avoir pris part à Luanda en Angola, au 9e sommet extraordinaire des Chefs d’État et de gouvernement des pays de la Conférence internationale sur la région des grands lacs (CIRGL).


L'objectif de ce rendez-vous est, selon le chef d’État de transition, d'accorder les violons autour de ce que sera le comité se suivi du Forum national de Bangui. Catherine Samba Panza a souhaité qu'il y ait l'unanimité autour de la désignation des membres de ce comité ainsi que la définition des orientations qui lui seront données.

« Sur le post-Forum, il faut tout de suite se mettre au travail. Nous comptons convier l'ensemble des forces vives de la Nation d'ici vendredi pour qu'ensemble nous réfléchissions sur le mécanisme de suivi à mettre en place, sa mission, sa composition, sa durée, son financement, tous ces aspects, nous devons le décider de manière consensuelle », a-t-elle expliqué.


Selon Catherine Samba Panza, la situation sécuritaire et humanitaire dans la sous-région notamment au Burundi, en République démocratique du Congo,  au Sud Soudan et en République Centrafricaine a été au menu des échanges des Chefs d’État et de gouvernement des pays de la Conférence internationale sur la région des grands lacs.


« Les questions à l'ordre du jour concernaient la RCA, le Congo démocratique, le Sud Soudan et le Burundi, et il était important pour moi en tant que Chef d’État d'aller entretenir la conférence sur l'évolution de la situation sécuritaire et humanitaire. J'ai fait le plaidoyer, expliquant la situation notamment l'évolution positive, surtout le grand acquis que constitue le Forum de Bangui qui venait de se tenir », a souligné Mme Samba Panza.


La rencontre de Luanda a pris des décisions importantes concernant la Centrafrique.

La conférence a proposé très prochainement la convocation d'un sommet conjoint de la CIRGL et de la CEEAC, la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale sur la situation en Centrafrique. Les Chefs d’Etat ont également exhorté les Etats membres de la CIRGL et la communauté internationale à honorer leurs engagements antérieurs et mobiliser des ressources supplémentaires afin d’assurer la conduite des élections.


Les Chefs d'Etat ont aussi appelé les Nations Unies à lever les sanctions et l’embargo sur les armes actuellement imposés à la République Centrafricaine. Ils ont exhorté les Etats africains actuellement membres du Conseil de sécurité des Nations Unies à soutenir cette demande afin de faciliter le rétablissement d’une force de sécurité nationale fonctionnelle ainsi que la levée des mesures frappant le commerce du diamant dans le cadre du processus de Kimberley.

Bientôt un comité de suivi du Forum de Bangui

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com