Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

13 mai 2015 3 13 /05 /mai /2015 17:51

 

 

 

http://www.radiondekeluka.org  mercredi 13 mai 2015 12:19

 

Le président du présidium du Forum national de Bangui, Pr Abdoulaye Bathily se félicite du déroulement de la rencontre inter-centrafricain et appelle toutes les parties concernées à un suivi scrupuleux de l'application des conclusions et autres recommandations pour une sortie définitive de la crise.


« J'ai été particulièrement impressionné par le niveau de maturité de nos concitoyens centrafricains parce que ces propositions sont audacieuses et les problématiques sont partout les mêmes. Aujourd'hui, on a abouti à des conclusions très importantes. Notre vœu le plus cher, c'est que ces propositions et recommandations soient appliquées de bout en bout par tous », a indiqué Abdoulaye Bathily.


Pour le président du présidium, « le Forum national de Bangui a été l’occasion d’une rencontre entre les victimes et les bourreaux à différents niveaux. Chose jamais faite lors des précédents fora. Un pas exceptionnel, un pas de grande portée pour l’histoire de la République Centrafricaine ».


Aux organisateurs des soubresauts ou de manifestations en contradiction avec le processus de paix engagé, le Pr Abdoulaye Bathily demande de penser aux victimes de la crise. « Nous avons la conviction qu'avec le souci de responsabilités qui guident les uns et les autres, très rapidement, ces soubresauts, ces contrecoups vont s'apaiser, parce que ceux qui organisent ce type de mouvement doivent penser à ces centaines de victimes qui, en ce début de saison de pluies n'ont pas où aller, n'ont pas d'abris. Pensez à ces concitoyens par centaines de milliers qui sont encore dans les camps de réfugiés, leur pitié tout comme la compassion doit habiter nos cœurs », a-t-il mentionné.

Le Pr Bathily a également proposé la mise en place d’un comité consensuel de suivi périodique de toutes les conclusions et recommandations du Forum national de Bangui considéré comme un signal fort de stabilité donné par les Centrafricains.

« La balle est désormais dans le camp du gouvernement de transition qui devra défendre les différentes conclusions et recommandations de ces travaux le 26 mai prochain à Bruxelles en Belgique, devant les partenaires du pays », a expliqué le Professeur.

Abdoulaye Bathily appelle à l'application des recommandations du Forum inter-centrafricain de Bangui

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com