Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

27 avril 2015 1 27 /04 /avril /2015 15:32

 

 

 

http://www.radiondekeluka.org   lundi 27 avril 2015 14:18

 

Le chef des opérations de maintien de la paix des Nations Unies, Hervé Ladsous, en mission en République Centrafricaine (RCA), a rencontré ce lundi Toussaint Kongo Doudou, ministre centrafricain des Affaires étrangères.


L'entretien des deux personnalités s'est focalisé sur le renouvellement de la mission de la Mission intégrée multidimensionnelle de stabilisation de la Centrafrique (Minusca). Le membre du gouvernement s'est félicité de l'appui de cette mission aux côtés des actions gouvernementales, appui ayant favorisé le retour à la stabilité sur l'ensemble du territoire.


« La Minusca est déployée depuis environ sept mois. C'était l'occasion de faire l'évaluation, comment a fonctionné la mission, surtout à une période où son mandat sera probablement renouvelé d'ici demain ou après-demain à New York. L'échange a permis de lui passer le message de satisfaction globale du gouvernement en ce qui concerne la présence de la Minusca en Centrafrique. Le message clé que je lui ai donné, c'est que cette présence a permis d'avoir un climat apaisé sur le plan particulièrement sécuritaire. Nous nous sentons aujourd'hui beaucoup plus en sécurité à Bangui », s'est réjoui Toussaint Kongo Doudou.


Selon le ministre Kongo Doudou, la Minusca a réussi dans l'appui des consultations populaires. « Vous vous souviendrez, lors des consultations à la base qui se sont très bien déroulées, la Minusca et d'autres forces comme la Sangaris ont porté la sécurité et l'appui logistique », a-t-il souligné.


Par ailleurs, le membre du gouvernement a demandé plus de soutien de la Minusca pour favoriser la bonne marche du Forum de Bangui, dont l'ouverture est prévu lundi prochain.

« Ce que nous attendons de la communauté internationale, c'est qu'il y ait un appui financier pour le Forum de Bangui. Nous avons fait des efforts personnels au niveau de l’État avec le budget de l’État, mais nous attendons encore beaucoup d'appui pour boucler le budget du Forum », a souhaité le ministre des Affaires étrangères.


Hier dimanche, Hervé Ladsous s'est rendu à Bria pour mesurer les réalisations et les défis de la Minusca dans l’appui à la stabilisation de la Centrafrique.


Pendant que des démarches sont en cours pour la réussite du prochain Forum nationale de Bangui, des voix continuent de s'élever contre le décret portant désignation de ses membres. Le bureau exécutif du Conseil inter ONG en Centrafrique (CIONGCA), plateforme de la société civile, vient de dénoncer une vice de procédure dans le processus du prochain Forum national de Bangui.

Selon Célestin Ngakola, président du bureau exécutif du CIONGCA, la présence de cette organisation à cette rencontre tant attendue est très importante compte tenu de son influence sur le plan national et international.


« Le CIONGCA fait partie des co-signataires du Forum de Brazzaville. Depuis 2002, le CIONGCA est présent pour la paix et la cohésion sociale. A la grande surprise, le bureau du CIONGCA a constaté que le nom de la structure n'existe pas dans le Forum de Bangui », a expliqué Célestin Ngakola.


« Mais nous allons, dans notre collaboration avec la communauté internationale, les ONG de la Communauté économiques des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC), de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC), pour que notre contribution soit efficace dans ce Forum inter-centrafricain », a-t-il annoncé au micro de RNL.


Le forum national de Bangui se tiendra du 04 au 11 mai prochain.

Renouvellement de la Mission de l'ONU en Centrafrique

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com