Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

15 avril 2015 3 15 /04 /avril /2015 13:13

 

 

Par RFI 15-04-2015 à 11:28

 

Le chef de la Mission de l'ONU en République centrafricaine (Minusca), le général Babacar Gaye, a appelé mardi les Etats membres à mieux financer la préparation des prochaines élections en RCA et les secours humanitaires dans le pays. Le pays est « à un tournant dans sa transition » et se prépare avec l'aide de la Minusca à des élections cruciales en juillet et août, mais il manque encore la moitié des 44 millions de dollars nécessaires à la logistique du scrutin, a-t-il souligné devant le Conseil de sécurité.

 

Dans le processus de stabilisation de la République centrafricaine, c’est encore l’argent qui reste le nerf de la guerre pour le général Babacar Gaye, qui a demandé un effort supplémentaire aux Etats membres. L’aide des Nations unies couvre seulement 13% des fonds nécessaires à la reconstruction du pays et ce sont des chantiers entiers de son développement qui sont laissés de côté comme le processus de démobilisation et de désarmement, faute de budget.

 

Mais ce qui préoccupe le plus le chef de l’opération de maintien de la paix, c’est la perspective des élections présidentielles et législatives en juillet et en août dont le financement est loin d’être assuré : « J’ai évoqué la question du financement des élections, où il nous manque 49% des 44 millions de dollars, qui sont le budget des élections. Pour l’instant, dans la phase où nous sommes, les fonds qui sont mobilisés nous permettent d’avancer, mais nous arriverons très rapidement à des phases plus opérationnelles où il nous faudra des compléments dans ce budget », a détaillé Babacar Gaye.

 

De la bonne tenue de ces élections dépend aussi l’avenir sécuritaire de la Centrafrique. Le général Babacar Gaye espère que les membres du Conseil de sécurité ont entendu son appel à agir d’urgence.

RCA: l’appel d’urgence du chef de la Mission de l'ONU

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com