Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 23:13

 


 

Bangui, 17 avril 2015 (RJDH)---Le président du Parti pour la Renaissance Centrafricaine (PARC) et candidat déclaré à la prochaine présidentielle, Gaston Nguerekata s’est dit satisfait du consensus trouvé sur la composition du comité technique et du présidium du forum de Bangui. Il l’a dit dans une interview accordée, ce matin depuis Paris au RJDH.

 

Le président du PARC a qualifié de sage, la décision de la cheffe de l’Etat de transition de réunir les forces vives de la nation afin de trouver des solutions aux blocages nés des décrets contestés. « L’essence même de la transition est l’esprit du consensus. Enfin la sagesse a prévalu, puisque cette nouvelle équipe a été mise en place de manière consensuelle. Je me réjouis de cela », a expliqué le candidat Gaston Nguerekata.

 

Pour le président du PARC, « la concertation avant la nomination, c’est ce qu’il y avait de mieux à faire avant de créer le présidium et le comité technique d’organisation du forum encore plus de nommer des personnalités à des postes de responsabilités au sein de ces deux structures ».

 

Gaston Nguerekata s’est aussi dit satisfait des consultations populaires à la base organisées par le gouvernement. Pour lui, il est essentiel que les recommandations issues de ces consultations puissent être respectées par les autorités, « je constate que les Centrafricains ont parlé de manière libre, cela est une excellente chose pour cela. Il est nécessaire que les autorités de la transition et le nouveau président qui sera élu puissent tenir compte de ces recommandations ».

 

Le candidat Gaston Nguerekata se dit prêt pour le forum de Bangui. « Je suis déjà en route pour prendre part à ce forum », a-t-il déclaré avant de donner une idée sur le message qu’il livrera lors de ces assises « mon message aux Centrafricains sera axé sur la paix.  Nous avons assez souffert, il faudra se retrouver entre frères sans méfiance pour reconstruire ce pays ».

 

Le professeur candidat à la prochaine présidentielle n’a pas souhaité que le projet de la proposition de la nouvelle constitution soit soumis au débat « je ne sais pas s’il y aura du temps nécessaire pour discuter de la nouvelle loi fondamentale en plus des questions d’ordre économique, politique et sécuritaire. Mais je fais confiance au présidium du forum. Personnellement, je ne souhaite pas que la nouvelle constitution soit discutée lors de ce forum ». Toutefois, ce dernier pense qu’il faudrait que la République Centrafricaine soit dotée d’une nouvelle constitution avant l’élection du nouveau président de la République.

 

Gaston Nguerekata ne croit plus au respect du calendrier des élections législatives et présidentielle « les élections ne sont pas tenables d’ici juin et juillet 2015 ». Il impute cette situation aux autorités de la transition qui, selon lui ne veulent pas aller vers les élections « je pense qu’il y a une volonté de la part des autorités de faire durer la transition ad aeternam ».

 

Le professeur Gaston Nguerekata s’oppose au maintien de l’équipe dirigeante actuelle « nous allons arriver à la fin de la transition sans les élections, c’est un échec de la transition dirigée par Catherine Samba-Panza. La suite de la transition doit être discutée au forum de Bangui. Personnellement, je crois que ça ne sert à rien de reconduite cette équipe. Il faut penser à autre chose ».

 

Gaston Nguerekata, président du PARC est l’un des politiques qui avaient contesté les décrets du 04 avril créant le comité technique et le présidium de Bangui./

 

Sylvestre Sokambi  

Centrafrique/Bangui : Le candidat Gaston Nguerekata se réjouit de la nomination des membres du comité technique et du présidium du forum de Bangui

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com