Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

22 avril 2015 3 22 /04 /avril /2015 22:10

 

 


Bangui, 22 avril 2015 (RJDH) --- Une nouvelle date est fixée pour la tenue des assises du forum de Bangui. Il s’agit de la période allant du 4 au 11 mai 2015. Le report est intervenu dans le but de permettre la participation du médiateur international dans la crise centrafricaine, selon Anicet Giuyama Massogo, Ministre conseiller politique de Catherine Samba-Panza.

 

La décision est lue sur les ondes de la radio nationale peu avant la fin de l’après du 22 avril. Avant la lecture des décrets modifiant et fixant la nouvelle date du forum de Bangui, le Philosophe Anicet Guiyama Massogo a présenté la motivation du report. « La cheffe de l’État de transition, Catherine Samba-Panza avait souhaité que les cérémonies de l’ouverture et de la clôture des assises du forum de Bangui soient présidées par le président congolais qui y a consenti beaucoup d’efforts. Or, il se trouve que l’agenda du médiateur international dans la crise centrafricaine ne lui permettra pas de prendre part à cet évènement », commence-t-il.

 

C’est pour cette raison que « la présidente a reporté la date du forum pour donner l’occasion au médiateur, président congolais, Dénis Sassou Nguesso d’être présent ». Dans le décret à proprement parlé, l’on pouvait écouter le Ministre Conseiller Politique lire « pour la date du forum de Bangui, au lieu de lire du 27 avril au 04 mai, lire plutôt du 04 au 11 mai ».

 

Le processus du dialogue, de la réconciliation nationale et du retour à la paix en Centrafrique, engagé depuis le forum de Brazzaville en 2014 n’a pas emprunté des sentiers droits. Les décrets du 04 avril 2015 signés par l’Exécutif créant et désignant les membres du Comité Technique d’organisation et du présidium dudit forum ont été abrogés après des contestations de la classe politique centrafricaine, du Conseil National de Transition et d’une partie de la société civile. Il a fallu prendre d’autres décrets et des nouveaux membres. Il en va de même pour la date du forum qui vient de subir un report./

 

Naim-Kaélin ZAMANE

Centrafrique/Bangui : La présidence reporte la date du forum pour permettre la participation du président Denis Sassou Nguesso

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com