Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

23 avril 2015 4 23 /04 /avril /2015 14:42

 

 

Bangui, 23 avril 2015 (RJDH) - Le ministre d’Etat en charge de la Justice Aristide Sokambi a confié en fin de soirée d’hier au RJDH que la demande d’extradition de l’ancien ministre Romaric Vomitiadé, a déjà été envoyée aux autorités congolaises. Le gouvernement centrafricain attend la suite de sa demande.

 

Pour Aristide Sokambi, l’extradition de l’ancien ministre Romaric Vomitiadé doit être automatique. Le ministre d’Etat a confié au RJDH que le gouvernement centrafricain a déjà rempli sa part de contrat « dans toute opération de ce genre, il faut que le gouvernement demandeur puisse faire une demande d’extradition. J’ai déjà envoyé la demande d’extradition, donc nous avons fait ce qu’il fallait » a déclaré Aristide Sokambi.

 

Au parquet, on est convaincu que l’ancien ministre Romaric qui s’est évadé de prison, sera bientôt renvoyé en République Centrafricaine « dès lors où la demande d’extradition est envoyée au gouvernement de la République Démocratique du Congo, il n’y désormais aucune autre raison qui puisse bloquer le renvoie de l’évadé dans son pays. Il y a quelques formalités de transfèrement encore mais cela ne devrait pas prendre plusieurs jours » a confié un magistrat, proche du parquet de Bangui.

 

Romaric Vomitiadé, ancien ministre du Tourisme a été reconnu coupable de viol de mineure et condamné, le 08 avril dernier, à deux ans d’emprisonnement ferme, une amende de 300000 Fcfa et des dommages et intérêts de 2 millions de Fcfa. Il a profité d’une autorisation de sortie pour s’enfuir du côté de la République Démocratique du Congo. L’ancien ministre a été arrêté dans ce pays qui, dès l’annonce de cette arrestation, avait exigé une demande d’extradition de la part du gouvernement centrafricain.

 

A l’issue de son extradition Romaric Vomitiadé risque d’être jugé à nouveau pour évasion. Ce sera au parquet de décider de l’importance et surtout des opportunités de cette nouvelle action./

 

Sylvestre Sokambi   

 

 

La RDC prête à extrader un ex-ministre centrafricain condamné pour viol

 

23/04/15 (AFP)

 

Les autorités de la République démocratique du Congo ont déclaré jeudi être prêtes à extrader un ex-ministre centrafricain condamné pour viol sur mineure dans son pays si Bangui en fait la demande.

 

"Hier [mercredi] j'ai été en communication téléphonique avec le ministre centrafricain de la Justice, et lorsque nous recevrons une demande d'extradition, nous allons réexpédier [Romaric Vomitadié] dans son pays", a déclaré le ministre congolais de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba, lors d'une conférence de presse à Kinshasa.

 

Issu de la mouvance des milices à majorité chrétiennes anti-balaka, M. Vomitadié est entré au gouvernement de transition centrafricain en août 2014 comme ministre du Tourisme.

 

Il a dû abandonner son poste après avoir été inculpé du viol d'une jeune fille de 16 ans en janvier. M. Vomitadié, qui a nié les faits, a été condamné à deux ans de prison ferme début avril.

 

Selon M. Thambwe, il a profité d'une autorisation de sortie pour soins accordée par les autorités centrafricaines pour traverser l'Oubangui et a été arrêté par les autorités congolaises à Zongo, dans le nord-ouest de la RDC, en face de Bangui.

 

Il est actuellement détenu à Kinshasa, a ajouté le ministre.

 

 

Le Centrafricain Romaric Vomatiade en garde à vue à Kinshasa

 

http://radiookapi.net   23 avril, 2015 à 10:21

 

Le ministre centrafricain du Tourisme, des Arts et de la Culture, Romaric Vomitiade est en garde à vue à Kinshasa. Selon le ministre congolais de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba, qui a livré cette information jeudi 23 avril à la presse, il sera extradé vers son pays si la RDC en reçoit la demande. Romarci Vomatiade est accusé de viol sur une mineure de 16 ans à Yaloké, dans le nord-ouest de Bangui.

 

« Il [Romaric Vomitiade] avait demandé une autorisation pour aller se faire soigner et de là il a fui, il a traversé l’Ubangui, et il est allé à Zongo. Lorsque nos services ont été informés, nous avons demandé qu’il soit acheminé à Kinshasa. Il est à Kinshasa en garde à vue », a expliqué Alexis Thambwa Mwamba qui a souligné qu’il sera extradé si la Centrafrique en fait la demande :

 

« Hier j’étais en communication téléphonique avec le ministre centrafricain de la justice. Lorsque nous recevrons une demande d’extradition, nous allons le leur expédier dans son pays ».”

 

 

 

(l'ex-ministre violeur et fuyard Romaric Vomitiadé et le ministre congolais de la justice Alexis Tambwe Mwamba)

Centrafrique/Bangui : La demande d’extradition de l’ancien ministre Vomitiadé déjà envoyée aux autorités congolaises
Centrafrique/Bangui : La demande d’extradition de l’ancien ministre Vomitiadé déjà envoyée aux autorités congolaises

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com