Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

24 avril 2015 5 24 /04 /avril /2015 13:05

 


 

Bangui, 24 avril 2015 (RJDH)---Charles Armel Doubane, candidat déclaré à la prochaine présidentielle centrafricaine, a condamné l’incendie du marché central de Bangui qu’il a qualifié d’acte criminel et terroriste. Ce dernier ne croit pas à l’hypothèse d’un court-circuit, hypothèse avancée par de nombreuses personnes pour expliquer cet incendie. L’ancien ministre Charles Armel Doubane l’a dit dans une interview accordée ce matin au RJDH.

 

Charles Armel Doubane est catégorique, l’incendie du marché central n’est pas un fait du hasard. L’ancien ministre et candidat déclaré à la prochaine présidentielle avance la thèse d’un acte criminel perpétré par les ennemis de la paix. « C’est trop facile d’avancer le court-circuit comme la cause de cet incendie. Il s’agit en fait, d’un acte criminel et terroriste posé par les ennemis de la paix et ils sont nombreux », a-t-il confié au RJDH.  

 

Cet incendie est pour Charles Armel Doubane est un acte de sabotage du processus du dialogue, « ce n’est pas le fait d’un hasard lorsqu’un incendie est signalé au moment où nous préparons le forum salutaire de Bangui. Je pense que c’est briser les symboles de l’unité, de réconciliation d’un peuple ». Il a déploré les pertes causées par cet incident, « aujourd’hui plusieurs Centrafricains sont touchés. Les compatriotes qui font du commerce là ont tout perdu sans pourtant avoir quelqu’un pour les aider ».

 

L’ancien ministre Charles Armel Doubane a appelé la justice à rechercher et à punir les responsables de cet acte, « aujourd’hui, ce que j’attends de la justice c’est une enquête rapide afin d’identifier les coupables et les punir pour cet acte criminel que tout fils de ce pays, épris de paix doit condamner ».

 

Le candidat Charles Armel Doubane a noté que la République Centrafricaine gagnera si les Centrafricains mettent leurs différends de côté pour poser les bases d’un nouvel horizon lors du forum de Bangui, « il est essentiel que nous sortions de la dynamique de destruction pour nous mettre ensemble afin de définir de nouvels objectifs pour l’avenir de ce pays. C’est pourquoi lors de ce forum, je délivrerai un message d’unité, de réconciliation, de justice et de paix ».

 

L’incendie du marché central de Bangui s’est déclaré dans la nuit du 22 au 23 avril. Plusieurs boutiques ont été détruites. Pour le moment, les dégâts ne sont pas encore évalués et les causes de l’incendie restent indéfinies./

 

Sylvestre Sokambi

Centrafrique/Bangui : Incendie du marché central, un acte criminel et terroriste selon Charles Armel Doubane

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com