Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 18:42

 

 

 

La France va augmenter ses effectifs militaires au Sahel


Paris AFP / 11 mars 2015 18h17- La France va diminuer ses effectifs militaires en Centrafrique pour renforcer son dispositif déployé au Sahel, a annoncé mercredi le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian.


On va légèrement augmenter notre chiffre sur Barkhane (l'opération militaire dans le Sahel), on le diminue sur Sangaris (l'opération en Centrafrique), pour nous donner des moyens d'accompagnement sur les tensions autour du lac Tchad, a indiqué lors d'une conférence de presse le ministre, sans donner de chiffres.


Nous n'avons pas la volonté d'intervenir dans le combat contre le mouvement islamiste radical Boko Haram mais nous sommes dans le soutien logistique et en renseignement, a ajouté le ministre français.


Depuis août 2014, plus de 3.000 militaires français sont déployés dans le cadre de l'opération Barkhane sur cinq pays de la bande sahélo-saharienne - Mauritanie, Mali, Tchad, Niger et Burkina-Faso - où ils combattent les groupes islamo-mafieux qui se jouent des frontières et déstabilisent la région.


Déclenchée en décembre 2013, la force Sangaris, épaulée par des soldats de l'Union africaine remplacés ensuite par une force onusienne, doit passer de 2.000 à 1.700 hommes. Elle a pour but de stabiliser la situation en Centrafrique, pays en proie à des violences inter-communautaires et les coups de main de groupes armés.


Les armées du Niger et du Tchad mènent actuellement une vaste offensive terrestre et aérienne dans le nord-est du Nigeria contre Boko Haram, mouvement que combattent également les forces nigérianes et celles du Cameroun.



(©)

 

 

La France se désengage progressivement de la Centrafrique

 

 

La France se désengage progressivement de la Centrafrique
La France se désengage progressivement de la Centrafrique

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com