Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

19 mars 2015 4 19 /03 /mars /2015 12:44

 

 

 

BRAZZAVILLE, 19/03/15 (Xinhua) -- Les membres du Groupe international de contact sur la crise en République centrafricaine (GIC-RCA) ont appelé lundi à Brazzaville à une mobilisation d'au moins 20 millions de dollars pour la réalisation des opérations de désarmement, démobilisation et réinsertion des ex-combattants (DDR), en vue d'un rétablissement rapide et effectif de la paix et de la sécurité en Centrafrique.

 

Cet appel a été lancé au cours de la 7ème réunion de ce groupe, consacrée à l'examen de l'évolution de la situation dans ce pays et des efforts déployés pour mener à bien la transition en cours. Les participants à cette réunion se sont accordés sur les prochaines étapes de leurs actions collectives en appui au gouvernement et aux acteurs centrafricains pour le retour à l'ordre constitutionnel dans les délais impartis et le retour à la normalité dans ce pays.

 

Par ailleurs, ils ont lancé un appel à la contribution de 3 millions de dollars pour la réalisation du DDR pour une période de 6 mois.

 

"Les participants ont exprimé leur préoccupation face au retard pris dans la mobilisation des fonds nécessaires pour le regroupement des combattants de différents groupes armés afin de permettre le retour progressif de la stabilité du pays, ainsi que pour le désarmement, la démobilisation et les programmes de réinsertion communautaires qui garantissent la réussite du programme dans le long terme", ont souligné les conclusions de cette réunion.

 

Au cours de leurs assises, les membres du Groupe international de contact sur la RCA ont en outre salué la décision de l'Union européenne (UE) de procéder à un décaissement par tranches de la somme de 20 millions d'euros consacrée au lancement des opérations du processus électoral et se sont également félicités de la mise en place en novembre dernier d'un programme d'appui au cycle électoral centrafricain (PACEC), programme qui met en place un fonds fiduciaire d'un montant de 44 millions de dollars pour soutenir le processus électoral.

 

Par rapport à l'absence de financements pour le démarrage du processus électoral, "l'Union africaine (UA) se propose de verser dans les toutes prochaines semaines, une enveloppe d'un demi-million de dollars en appui au processus électoral", a déclaré le commissaire à la paix et à la sécurité de l'UA, co-président du Groupe de contact sur la RCA, Smaël Chergui.

 

De son coté, le chef de la mission des Nations unies en RCA (MINUSCA), Babacar Gaye, a indiqué qu'il s'agit pour l'ensemble des acteurs au processus de paix centrafricain de se mobiliser pour contribuer au financement des élections, à celui du processus du DDR, du forum de Bangui ainsi qu'à celui de mise en œuvre de l'article 4 des accords de cessation des hostilités du forum sur la réconciliation inter-centrafricain de Brazzaville.

 

Selon le Premier ministre centrafricain Mahamat Kamoun, depuis la première réunion du GIC-RCA, tenue en mai 2013 à Brazzaville en République du Congo, le gouvernement de transition a pu mobiliser avec ses partenaires une somme de 73 milliards de FCFA sous forme d'appui budgétaire en 2014. Cette somme a permis de contenir certains effets de la crise et de soutenir les efforts du gouvernement de transition.

 

 

Pacification et réinsertion en RCA : appel à une contribution de 3 millions de dollars

 

19/03/15 (APA)

 

La 7ème réunion du Groupe international de contact sur la République Centrafricaine (GIC/RCA) a pris fin, lundi, sur un appel lancé à la communauté internationale afin qu’elle continue d’appuyer pendant d’ici six mois et à hauteur de trois millions de dollars le programme de Désarmement, de démobilisation et de réinsertion(DDR).

 

C’est là le gage d’une solution durable à la sortie de crise en RCA, estiment les participants à la 7ème réunion du GIC/RCA qui déplorent le retard accusé dans la mobilisation des fonds nécessaires au regroupement des combattants des différents groupes armés afin de permettre le retour progressif de la stabilité dans le pays.

 

En attendant, ils ont salué la promesse tenue par l’Union africaine de décaisser une enveloppe de 1,5 million de dollars. Sur la même lancée, les participants à la réunion ils ont demandé ‘’à tous ceux qui avaient fait des promesses d’honorer leurs engagements pour combler le déficit de 18 millions de dollars enregistré à ce jour ».

 

De même, ils ont noté avec satisfaction l’amélioration de la situation économique de la Centrafrique, tout en se réjouissant des dispositions qui sont en train d’être prises par ‘’l'UE, la Banque mondiale et la Banque Africaine de développement(BAD), en vue de la mise à disposition d’un appui budgétaire en Centrafrique ».

 

Après avoir pris acte de la mesure décidée par le médiateur, Denis Sassou N’Guesso, de proroger la transition de six mois jusqu’au 15 août 2015 conformément à l’article 102 à la charte constitutionnelle de transition et aux recommandations de la 6ème réunion du GIC/RCA, la réunion de Brazzaville a ‘’salué la décision de l’Union européenne de procéder à un décaissement par tranche de la somme de 20 millions d’euros allouée au processus électoral en RCA, pour le lancement des opérations y relatives ».

 

Les participants à la rencontre se sont réjouis des initiatives par la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en RCA (MINUSCA), dans le cadre des programmes pré-DDR. Ces initiatives ont porté sur le lancement de petits projets communautaires rassemblant les combattants et les membres des communautés en vue de contribuer à jeter les bases pour la sécurisation et la, stabilisation au niveau communautaire.

 

Enfin, la 7ème réunion du Groupe international de contact sur la République Centrafricaine (GIC/RCA) s’est félicitée de la mise en place du projet du Programme d’appui au cycle électoral centrafricain(PACEC), signé le 25 novembre 2014 et instituant un fonds fiduciaire (Basket Fund) évalué à 44 millions de dollars.

 

Demande a été adressée à ce propos aux autorités de transition et à l’Autorité nationale des élections(ANE) ‘’de prendre d’urgence les dispositions politiques, juridiques, financières et matérielles nécessaires pour accélérer le processus électoral et faciliter la tenue avant août 2015 au plus tard, d’élections libres, transparentes et crédibles qui marqueront la fin de la transition » en RCA.

Centrafrique: la communauté internationale appelle à la mobilisation de 20 millions de dollars pour la réalisation du processus de DDR
Centrafrique: la communauté internationale appelle à la mobilisation de 20 millions de dollars pour la réalisation du processus de DDR

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com